Partagez | 
 

 Rencontre au bord du feu [PV Doyla]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité


MessageSujet: Rencontre au bord du feu [PV Doyla]   Ven 8 Nov - 12:31

Jack inventait des armes et cela le passionnait de plus en plus. Cependant, il ne trouvait plus vraiment d'inspiration dans la grotte. Depuis peu, il pensait qu'il faudrait s'en doute qu'il parte un certain temps en voyage avec ses feuilles et crayons afin de trouver de l'inspiration à l'extérieur des grottes. Certains trouvaient cela ridicule qu'il parte alors qu'il a une place assez importante en tant qu'inventeur. Jack n'était pas tout à fait de cet avis, il a une divergence dans ce que lui pensait par rapport aux autres.

Il était conscient de l'importance d'inventer de nouvelles armes et s'était justement pour cela qu'il voulait partir en voyage. S'il ne trouvait plus trop d'inspiration, il fallait qu'il aille autre part afin de faire de nouveaux plans d'armes et armures afin qu'il les fabriques pus tard avec l'aide des forgerons dans la grotte des walkyries.

D'ailleurs sa décision était déjà prise. Il avait fait son sac en faisant attention de bien séparer ses affaires avec la nourriture. Ce n'était que de la viande séchée qu'il avait rangé dans du tissu, mais cela lui permettait de se rationner pendant un bout de temps avant d'atteindre une quelconque ville où il pourrait se rationner un peu plus. Fin prêt, il n'attendait pas le lendemain pour partir de la grotte, il s'en alla en fin d'après-midi. Il ne savait pas pendant combien de temps il allait voyager, mais si cela lui permettait d'avoir de l'inspiration pour créer de nouvelles armes alors il sera très content de lui. Il marchait donc le premier jour durant la moitié de la nuit avant qu'il ne fasse un campement de fortune où il se reposait durant quelques heures.

Il regardait tout ce qu'il l'entourait, car tout pouvait lui servir pour la conception de ses armes, que ce soit de la plus petite plante à un rocher quelconque. Certains penserait peut-être qu'il est idiot, mais il pense à tout et donc aussi à l'esthétique de l'arme comme au confort que cela peut apporter. Bien entendu cela était secondaire, mais pas inutile non plus.

Quoi qu'il en soit, il finissait par arrivée aux abords d'une ville en pleine nuit. Il en était sûr en raison de la luminosité qu'il y avait plus loin. Néanmoins, il était trop fatigué pour continuer de marcher. Cela faisait plusieurs jours qu'il avait commencé son voyage tout de même. Il ne voulait pas non plus se presser et donc choisi plutôt d'attendre le lendemain pour aller visiter cette ville. Quoi qu'il en soit, il se faisait un petit campement en se faisant en premier un feu. Cela fait il prit un morceau de bois pour s'asseoir dessus prêt du feu où il tendait les bras.

- Rien ne vaut un bon feu.
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 535
Dari : 9138
Date d'inscription : 16/10/2011
Innés possédés : 4 Chevaux et un Arctics

MessageSujet: Re: Rencontre au bord du feu [PV Doyla]   Ven 8 Nov - 19:02

J'avais passé bien plus de temps que prévu en racium. Les moyens de la meute que j'avais emmené ne nous permettaient plus de dormir à l'auberge, j'avais face à moi deux solutions; partir ou dormir à la belle étoile.

Je ne saurais dire pourquoi, mais j'aimais racium. La vie des humains était bien différente de celle des lycans et je ne me souvenais que très peu de la mienne avant d'être transformer. C'était peut être pour ça, que je n'arrivais pas à mettre le pied hors de cette ville. Je soupirais en appuyant ma tête sur les pierres grises de l'auberge. Ma main droite saisissait mon sac pendant que la deuxième y enfouissait des affaires rapidement. Je me coiffais furtivement avec une tresse avant de partir rejoindre Mereth et Taran.
Je les voyais, près à partir de cette ville pour retrouver notre peuple. Je ne pus m'empêcher d'esquisser un sourire satisfait. J'aimais les lycans et j'appréciais le fait qu'ils s'aimaient entre eux aussi.
Paden, Roben et Derk, les trois chiens qui nous avaient accompagnés, glapissaient de joie à ma vue. Je ne pus m’empêcher de m'accroupir pour leur faire la fête un moment avant de me redresser et d'ajuster mes sabres sévèrement bousculés par l'accolade.

_ Messieurs, nous dormons dehors ce soir. J'ai encore quelques banalités à régler, vous avez cartier libre. Un de vous souhaite prendre les chiens?

Les yeux verts de Taran croisèrent ceux noisettes de Mereth dans un sourire entendu. Le message était passé: absolument pas!

_ J'ai compris. Allez filez et profitez de la soirée.

Les chiens au pied, je me dirigeais vers la forêt. Il était hors de question que quiconque me voit dormir seule à cette heure-ci. Je n'avais aucune envie de me battre ou de me métamorphoser pour tout saccager.

Je quittais lentement le sentier alors que les canidés vagabondaient joyeusement. Un lueur apparue au loin, il s'agissait d'un feu. Je n'étais donc pas la seule à compter m'installer de ce côté de la foret.
Je soufflais en plaçant mes mains sur mes temps avant de me diriger vers cette dernière. Ma raison me poussait à aller me présenter en signe de paix avant de m'installer plus loin.
Silencieuse, j’avançais prudemment pour observer d'un peu plus près. Les bosquet étaient secs ici et se cacher dans des branches semblaient impossible... Je levais les yeux pour observer les branches tortueuses des arbres. Sans attendre, je pliais les jambes pour sauter et saisir cette dernière. Je serrais les dents afin de ne pas faire de bruit en attrapant les prochaines. Seul un des nôtres auraient pu m'entendre et s'il s'agissait d'un lycan, là, en bas, je n'en serais que plus ravie.

Malheureusement, la noirceur ténébreuse de la nuit commençait à envelopper les alentours et je ne pus distinguer qu'une ombre. j'en déduisais qu'il s'agissait d'un homme, il était musclé donc sûrement souvent amené à voyager ou à se battre. Je sentais et observais les alentours avant de sauter de mon perchoir pour arriver à quelques mètres de l'homme en question. Mes chevilles craquèrent alors que je martelais le sol d'un bruit sourd. Je grognais de douleur, alors que mon corps remettait déjà tout en place.
J'entendais mes chiens plus loin et il valait mieux pour cet inconnu que je sois vers lui avant eux. Il devait savoir que quelqu'un était là car même un sourd aurait entendu ma chute préparée.

Dans l'ombre des arbres, on ne pouvait surement distinguer qu'une partie de mon visage. Silencieuse, j'attendais une réaction. Les attitudes et les réflexes en disaient long sur les caractères. Ainsi, mon âge et mon rang m'avaient appris à ne jamais faire le premier pas.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://adariel.forumactif.com
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Rencontre au bord du feu [PV Doyla]   Ven 8 Nov - 20:17

Jack sentait que le feu lui faisait du bien. La chaleur que cela lui procurait lui faisait oublier le froid de la nuit. Il restait ainsi pendant un petit moment avant de se lever et sortir ses affaires pour faire des plans et des schémas. Jack n'aimait pas perdre un seul instant son temps et ayant vu comment se trouvait la forêt avant, il comptait la reproduire sur la feuille afin de ne pas perdre la mains sur sa vision dans l'espace. S'était bien entendu un talent inné qu'il avait eu sa naissance, mais il ne fallait pas qu'il perd la main non plus. Jack visualisait dans sa tête la forêt et le schématisait en même temps ce qu'il voyait dans son esprit sur la feuille. Cela paraissait simple, mais s'était très complexe.

Une fois cela fini, il le regardait pour voir s'il n'avait pas oublier un détail. Soudainement, son oreille entendait un bruit de craquement. Ne voulant pas paraître idiot ou autre, il attendait de voir en gardant avec attention son oreille à l'écoute de tout bruit, mais rien. Néanmoins, quelque chose lui disait qu'il n'était pas seul. Peut-être est ce son imagination qui lui jouait un tour. L'une des seules façon de le savoir est de se lever et de fouiller les alentours, pourtant ce n'était pas cette solution qu'il choisissait de mettre en pratique.

- Je sais qu'il y a quelqu'un. Venez donc prêt du feu vous réchauffer.

Jack n'avait pas froid aux yeux. Il savait que cela était très risquer et qu'il pouvait s'attendre au pire. Cependant, il ne comptait pas rester en reste si cela devenait compliquer de discuter. Quoi qu'il en soit, il avait choisi la méthode la plus naïve et pacifique possible. C'est ce qui lui ressemblait le plus à vrai dire et nul doute qu'il le fera encore s'il se retrouve dans une situation similaire. Il prenait alors son sac et sortait de la viande séchée. Cela allait être un repas simple et rationné, mais il ne pouvait pas faire autrement. Il n'avait pas encore atteint une seule ville pour le moment et cela lui convenait comme repas. Bien qu'il était vrai aussi qu'il aurait aimé un meilleur repas. QU'à cela ne tienne, il en aurait un après cette nuit.
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 535
Dari : 9138
Date d'inscription : 16/10/2011
Innés possédés : 4 Chevaux et un Arctics

MessageSujet: Re: Rencontre au bord du feu [PV Doyla]   Sam 9 Nov - 14:19

Je n'hésitais pas une seule seconde. D'une démarche sûre et sauvage, j'avançais en direction de l'inconnu. Du haut de mes un mètre soixante, je n'étais pas impressionnante et il serait rassuré dans un premier tant. Du moins, jusqu’à ce que son instinct le trouble et lui indique le danger que je représentais.

Mes yeux bleu-gris se figèrent sur le visage de mon interlocuteur. La lueur halé du feu lui donnait un air chaleureux. Cette masse de muscle semblait être occupée alors je me concentrais sur les traits de son visage. Il était plutôt bel homme; brun aux yeux d'un vert émeraude magnifique et peu commun.

J'avais entendu d'un peuple qui vivait dans les montagnes possédant cette couleur, mais il avait aussi pour réputation de en jamais la quitter. Je me mordillais la lèvre en songeant avant de poser mon sac en bandoulière près du feu. Très vite des branches craquèrent aux alentours et les chiens arrivèrent en bondissant.

_ Je suis Doylana. Et voici mes compagnons, Derk, Paden, et roban.


Je lui souriais en faisant les présentations de mes bêtes. Les deux rottweileurs semblèrent méfiant alors que le berger allemand se précipitait sur l'inconnu pour lui souhaiter la bienvenue.

_ Celui là, c'est Derk. Il aime tous les peuples et n'attaque que par défense ou son mon ordre. Il semble qu'il t'apprécie.

Les autres chiens, méfiant, se contentèrent se coucher à mes pieds.

_ Ils ne sont pas méchant. Leur race fait leur méfiance. Ils ont l'instinct protecteur.

Je m'asseyais paisiblement en sortant une fiole que je buvais tranquillement avant de sortir un lapin de mon sac, trophée de la chasse qui s'était déroulée quelques heures plus tôt. Voyant mon interlocuteur condamné à la viande séchée que j'avais du ingurgiter durant des mois, je prenais pitié.

_ On partage?

Un sourire serein et amical se dessina sur mon visage si sérieux et neutre habituellement.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://adariel.forumactif.com
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Rencontre au bord du feu [PV Doyla]   Sam 9 Nov - 21:45

Jack mangeait patiemment une seule viande séchée. Cela n'était pas mauvais, mais à force cela n'allait pas être bon pour sa santé non plus. Tout en mangeant, il apercevait une femme venir vers lui en posant ses affaires. Il ne l'a trouvait pas le moins du monde effrayante ni menaçante. En fait, il trouvait plutôt l'atmosphère assez apaisante. Jack ne changeait pas d'avis même après avoir vu les trois chiens qui arrivaient à la suite de la femme. L'un d'eux se posa même contre lui. La femme venait de se présenter en lui donnant aussi le nom de ses compagnons animaliers.

Il s'agissait donc de Derk.. sa compagnie contre lui ne lui déplaisait pas et il lui caressait le poil en lui tendant un morceau de viande séchée. Cela ne ferait pas grand-chose de lui donner une part. De toute manière le lendemain, il comptait s'acheter du ravitaillement donc bon. Tout en gardant sa main tendue pour que Derk puisse manger la viande séchée s'il en a envie, il regardait les autres chiens. Ils semblaient être méfiant et il trouvait cela normal, mais le caractère de Derk était tout aussi sympathique.

- Cela se voit qu'ils ont l'instinct de protection et cela est tout à leur honneur, dit-il en inclinant sa tête par respect. Jack aimait tout les peuples. Qu'importe qu'ils soient des vampires, des lycans, des chats, des oiseaux ou des chiens. Chaque peuples à un mode de vie bien à eux, des traditions et un instinct particulier. De plus, chaque êtres étaient uniques ce qui rendait le monde intéressant. Lorsqu'elle proposait de ce partager la nourriture, il en était plus que ravit.

- J'accepte avec plaisir Doyla. Je m'appelle Jack Neelow. Je viens des montagnes, je suis un walkyrie. Lui disait-il en lui souriant. Il regardait alors Derk et lui caressait au niveau de son oreille pour lui faire plaisir et car cela lui faisait plaisir aussi. Il n'avait jamais vu d'autre peuples ou d'animaux à part son peuple dans les montagnes. Pouvoir ainsi converser avec d'autres personnes ou même faire quelque choses pour faire plaisir ne pouvait être qu'enrichissant.
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 535
Dari : 9138
Date d'inscription : 16/10/2011
Innés possédés : 4 Chevaux et un Arctics

MessageSujet: Re: Rencontre au bord du feu [PV Doyla]   Lun 11 Nov - 15:16

On voyait bien qu'il ne sortait pas souvent, cet inconnu. On ne se présentait jamais, au grand dieu JAMAIS ainsi à un inconnu, surtout en mentionnant sa race dans ses temps plus qu'incertains. Je me tentais de sourire, fière d'avoir vu juste quelques minutes plus tôt. Je lui glisserais cette petit remarque plus tard, lorsque nous serions un peu à l'aise tous les deux.
En gardant la plus grande discrétion sur ma race, je m'attelais à la préparation du repas. Je détestais toujours autant dépecer un animal. Pourtant, mon visage resta impassible lorsque j'entrepris de lui enlever la peau et de le vider.

_ Jack, c'est ça?

J'attendis quelques secondes qu'il acquiesce avant de poursuivre.

_ Je ne connais rien de ton peuple, à part quelques bribes de légendes par ci par là. Il est vrai que vous ne sortez que très peu de vos montagnes?


Je mettais le lapin soigneusement préparé sur le feu.

_ Je ne sais pas comment vous faite. Je ne peux pas passer plus de quelques heures enfermées quelque part.

Il s'agissait peut être là de l'instinct animal que j'avais hérité lors que ma métamorphose en lycan. Mais pour l'instant il n'en savait rien, s'il avait des doutes, ils n'étaient pas encore fondés et j'avais pris soin de ne pas me coupe en préparant notre diner. Sans quoi, il aurait tout de suite remarqué mes capacités de régénération et en aurait tout de suite tiré la conclusion adéquate. Je préférais rester prudente, même s'il n'avait pas l'air vraiment menaçant. Il semblait être un bel homme partant pour la première fois à l'aventure, serein et sur de lui, un peu préoccupé pourtant.
Je décidais de me mettre plus à l'aise en m'asseyant en tailleur, dévoilant mon ventre musclé par la vie nomade de ses derniers mois et mes jambes tout aussi fines et dessinées. Je posais mes sabres un peu plus loin avant de contempler la bague que je m'étais offerte au pays des Elfes, qui n'était pas mon territoire préféré en passant. Je ne savais toujours pas les impacts que cette bague avait sur moi ou mes capacités. Je savais juste qu'elle renforcerait naturellement une de celle ci, la plus naturelle pour mon métabolisme.

Perdue dans mes songes, j'attendais patiemment que Jack ouvre à nouveau le dialogue alors que mes grands yeux bleus mêlés de gris dévoraient l'intensité chaude et rassurante des flammes.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://adariel.forumactif.com
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Rencontre au bord du feu [PV Doyla]   Lun 11 Nov - 20:33

Jack regardait Derk qui semblait mangé la viande séchée en l'appréciant. Il arborait un sourire en regardant le berger allemand. Il ne connaissait rien au coutume ou au tradition des autres peuples qui se trouvait sur le continent. Il se rendait compte de tout ce qu'il avait loupé durant ses quelques années passées dans les grottes sous la montagne. Non pas qu'il regrettait son choix, d'ailleurs en y repensant, il n'y avait jamais pensé. Ce n'était que depuis quelques temsp qu'il y réfléchissait sérieusement et qu'il a pris son courage pour se lancer à l'aventure en dehors des grottes.

Jack entendit Doyla prononcer son nom et il l'affirma ses dires avec un hochement de la tête pour confirmer cela. Après quoi elle lui parlait de ce qu'elle savait sur eux. Ce qu'elle disait était vrai, seul les femmes sortaient le plus souvent et ne revenait que rarement. Le plus souvent pour réparer leurs armes. Il n'est même pas rare de voir un homme walkyrie être assez fou ou assez courageux pour défier une femme au combat afin de l'épouser par la suite s'il gagne. Ce que Doyla lui disait par la suite le faisait sourire davantage.

- Il est vrai que l'on ne sors pas beaucoup. Je ne saurais te dire si cela est dû tout simplement à une habitude qui est devenu comme une tradition et que l'on s'en est accoutumé. Cependant, de mon point de vue, je dirais que tout le monde devrait sortir et voir le monde. Apprendre à mieux connaître ce qui nous entoure, faire des connaissances et comprendre le monde. Du moins, c'est l'une des raisons qui m'a poussé à ce voyage.

Il sortait de son sac une feuille de papier ainsi qu'un crayon de fortune qu'il avait gardé pour faire des croquis de futur invention. Néanmoins, son but actuel n'était pas une conception d'arme. Jack commençait alors dessiner sur sa feuille sans rien regarder le moins du monde jusqu'à ce qu'il finisse ce qu'il faisait. Ce n'était qu'une fois sa tâche finie qu'il tendait sa feuille à Doyla. En fait, il l'avait dessiné en l'a représentant fidèlement grâce à son don. Il espérait que cela lui fasse plaisir.

- Cela peut s'en doute te paraître, mais c'est un remerciement pour ta générosité pour partager ton repas avec moi ainsi que pour être avec moi cette nuit. Non pas que j'ai peur, mais être avec quelqu'un d'autre pour discuter est beaucoup plus plaisant. De plus tes amis sont adorables voir et à contempler.
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 535
Dari : 9138
Date d'inscription : 16/10/2011
Innés possédés : 4 Chevaux et un Arctics

MessageSujet: Re: Rencontre au bord du feu [PV Doyla]   Lun 11 Nov - 21:04

A la vue de la vue de al feuille de papier, je ne sus quoi faire avant de comprendre qu'il fallait que je la saisisse. Son contenu me laissa béate. J'imitais la carpe à la perfection. La mâchoire se décrochant pour se refermer aussitôt plusieurs fois de suite, je ne savais quoi dire, quoi répondre.
Le croquis était sublime, à un tel point que je ne m'y reconnue qu'à peine. Je n'avais souvent l'occasion de me voir. Les miroir ne pleuvaient pas des arbres et je ne prêtais pas forcément attention à mon allure en dehors des rendez-vous pour la meute.

Ma main droite parcouru la broche sur laquelle la carcasse du lapin grillée lentement, je l'agitais un peu avant de me décider à prononcer quelque chose d'audible.

_ Merci, c'est un dessin magnifique.

Je me perdis dans mes songes quelques secondes. Je ne savais même plus quand on m'avait fait un présent, à part ce vieillard rabougris de la boutique qui m'avait offert la broche que j'avais porté chez les elfes. Je souriais bêtement, peu habituée à ce genre de cadeau. J'entrepris alors de rouler la feuille proprement, de la nouée avec une ficelle de cuir et de la poser près de mon sac, loin des braise et des chiens.

En revenant m'asseoir, je détachais mes cheveux ténébreux.

_ Il est vrai que le monde est vaste. Il peut te paraitre merveilleux, mais beaucoup de choses ici sont aussi hideuses et répugnantes.

Je retirais le lapin du feu pour le tourner avant de saisir quelques ustensiles dans mon sac. J'avais quelques baie et quelques herbes aromatiques - qui servaient d'habitude pour ma potion - que je plaçais dans un récipient solide avant d'y verse l'eau de ma gourde et le placer près du feu.

_ Autant rendre le lapin meilleur qu'il ne l'est, non?

Retrouvant mon visage sérieux et impassible, j'entreprenais d'écraser le tout pour faire une sorte de sauce dont les compléments alimentaires n'étaient pas des moindres. Un secret des herboristes de la meute.

_ Mes hommes risquent de nous rejoindre plus tard dans la soirée.. Enfin, avec ta bénédiction bien sur, sinon, nous camperons plus loin.


La ville n'étant pas loin, je réfléchissais sérieusement à partir chercher de la bière. Une option et une idée qui se soldèrent pas un échec des plus total. J'étais bien trop épuisée pour ça et ma bourse commençait à être à court aussi.

_ Depuis quand t'es tu enfui de ta grotte?

J'étais curieuse, comme à chaque fois que je rencontrer une race. J'aimais tout apprendre. Le ton était ironique, pas méchant, juste taquin.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://adariel.forumactif.com
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Rencontre au bord du feu [PV Doyla]   Lun 11 Nov - 21:39

Jack était ravi en entendant sa réponse après avoir vu sa tête rester bouche bée. Il avait pensé au début qu'elle n'aimait pas ce qu'il avait fait, mais il se trompait, ce qui le soulageait grandement. Jamais il n'avait fait un cadeau à quiconque, hormis sa mère qui s'était occupé de lui. Il ne savait donc pas quoi vraiment lui offrir hormis ce dessin. Il est vrai que cela peut paraître dérisoire à première vue, mais pas pour lui. Jack pensait que si on pouvait immortalisé ce moment alors la personne visée pourrait se rappeller de ce qu'elle a vécu à ce moment en le racontant à des proches.

- Peu importe que le monde me montre des facettes hideuses ou dangereuse. Chaque moment, chaque instant dans la vie est unique et je souhaite vivre tout ce qui se présente en face de moi. Et ceux, peu importe les risques que j'encoure.

Jack regardait par la suite Doyla s'occuper du lapin. Non pas parce qu'il avait faim, mais par curiosité et par soif d'apprendre. Il ne savait pas trop faire la cuisine bien que cela soit rudimentaire pour un aventurier. Cependant, il comptait apprendre sur le tas. Lorsqu'elle parlait de le rendre meilleur, je ne pouvais qu'acquieser.

- Mes hommes risquent de nous rejoindre plus tard dans la soirée.. Enfin, avec ta bénédiction bien sur, sinon, nous camperons plus loin.

- Au contraire, plus on est fou plus on rit. De plus, voir d'autres personnes ne pourraient être que plus festif.

Jack avait dit cela avec le sourire en regardant Doyla. Il ne pouvait nier son envie d'en apprendre plus sur elle et ses hommes ainsi que sur leur façon de vivre. Il était sûr et certains que cela serait différent de sa façon de vivre dans les grottes. Doyla lui posait une question et il n'allait pas tarder à lui répondre. Cependant, il comptait lui aussi en apprendre un peu plus sur elle, si Doyla accepterais de lui répondre à sa future question.

- Cela fait à peines quelques jours tout au plus, dit-il en la regardant longuement avec son regard profond. Je sais que dire plein de choses sur moi est idiot, mais je suis ainsi. Je préfère vivre ma vie comme je l'entend et ne pas avoir de regret, que ne pas osé faire une chose et m'en vouloir durant toute ma vie.

Jack ne préférait pas encore posé sa question, non pas par peur ou crainte, mais simplement il ne voyait pas de raison d'en poser une. Il aimait bien répondre à ses questions. SI bien qu'il restait assis près du feu en caressant la tête de Derk.
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 535
Dari : 9138
Date d'inscription : 16/10/2011
Innés possédés : 4 Chevaux et un Arctics

MessageSujet: Re: Rencontre au bord du feu [PV Doyla]   Lun 11 Nov - 22:08


Ce Jack avait l'air de savoir ce qu'il faisait. Lorsqu'il insista sur le fait de profiter de chaque moment, je ne pus que rire.

_ Crois une femme qui a passé sa vie sur les routes. Il y a des aventures que tu ne souhaites pas vivre.

Mon cœur se serra à la pensée de Mikel, décédé il y a quelques semaines lors de notre voyage. Je chassais vite ces pensées de ma tête avant de reprendre. Je levais les yeux vers les étoiles, un sourire triste en coin.

_ Mais rien ne se passe par hasard, ils ont un tous une mission pour nous. Et contrairement à tous les croyant qui pensent que tout leur tombent tout cru dans la main, il faut faire des choix. Les cadeaux des dieux sont précieux et avec eux, ils nous ont donné le libre arbitre.

Je me mordillais la lèvre qui se mit à saigner avant de cicatriser aussitôt. Une erreur impardonnable en ville, mais Jack ne semblait être un ennemi.

_ A bien y réfléchir, tu as surement raison.


Je m'arrêtais là, plongée dans mes songes les plus noirs comme les plus joyeux. Mais rien n'était visible sur mon visage pâle. Déformation professionnel sans doute.

_ J'aimerais avoir encore ton enthousiasme. Mais ma seule motivation réside dans le fait de rentrer chez moi.

Car même si les lycans n'avaient que des abris de fortunes, ils avaient un chez eux. Un foyer, une famille et plus encore, un peuple soudé. Mon visage s’illumina à la simple pensée de retrouver les miens. Je glissais une main aimante et délicate sur Paden qui sautilla de joie.

_ Il est vrai que je n'ai pourtant pas de mauvais souvenir de mes premières aventures. Aussi catastrophiques soient elles. J'y ai aussi fait des rencontres formidables.  La plupart sont venus avec moi, d'ailleurs.

Cet inconnu me lançait dans des réflexions philosophes à une heure tardive. A bien y réfléchir, j'étais heureuse de ne pas avoir de bière à proposer.  

Le lapin cuit, je saisissais le bol brulant qui m'égratignai discrètement la main pour m'asseoir à côté de mon hôte forestier. Je le posais délicatement par terre en lui intimant de faire attention avant de saisir de grande feuille et de séparée les morceaux de chairs de la carcasse du lapin pour les y déposer.
Une prière brève pour les dieux et j'entamais le repas.

_ Bon appétit, Jack!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://adariel.forumactif.com
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Rencontre au bord du feu [PV Doyla]   Lun 11 Nov - 22:30

Jack l'écoutait avec attention et ne put s'empêcher de vouloi répliquer à ce qu'elle venait de dire. Non par méchanté, mais parce qu'il ne voulait pas changer d'opinion sur sa façon de penser. Cependant, il attendait un peu pour voir si elle ne voulait pas lui dire autre chose ou non. Lorsqu'elle lui parlait de nouveau en lui répondant à ce qu'il venait de dire, il souriait de plus belle. La discussion tournait à des propos philosophique, chose qu'il n'avait jamais vraiment fait jusque là.

- Oui, les choix sont parfois difficiles, même cruelles. Cependant, cela est dû au fait que l'on possède le libre-arbitre. Si personne n'avait de choix à faire dans la vie, alors cela rendait la vie en soit triste et ennuyeuse.

Jack replongeait ses yeux dans le feu crépitant et brûlant le bois petit à petit. La chaleur qu'elle procurait était apaisant, mais surtout elle représentait une source de lumière lui permettant de voir dans l'obscurité de la nuit étoilée. Une nuit étoilée... voilà bien une chose qu'il trouvait merveilleux. jack reportait son attention sur les étoiles en cherchant à connaître la signification de tout cela. Bien sûr son père lui avait expliqué ce que cela était de son point de vue, mais il ne savait pas si cela était le cas.

Doyla lui parlait de ses impressions lors de ses premières aventures et cela ne faisait que renforcer un peu plus ses convictions sur le fat qu'il devait continuer son voyage à travers le monde. Elle lui tendait alors le bol en lui donnant divers conseils qu'il comptait suivre à la lettre et après avoir fait une prière en croisant ses mains l'une dans l'autre, il commençait à gouter au lapin.

- Tu es une bonne cuisinière ce lapin est délicieux, lui dit-il avec le sourire. Il continuait jusqu'à manger la moitié du lapin lorsque son ventre était presque rempli. Il donnait laissait donc le bol en attente. Comment passe tu tes journées Doyla ? Je veux dire, que fais tu durant tes jours ?
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 535
Dari : 9138
Date d'inscription : 16/10/2011
Innés possédés : 4 Chevaux et un Arctics

MessageSujet: Re: Rencontre au bord du feu [PV Doyla]   Mar 12 Nov - 0:51

Il avait engloutis la moitié du lapin à lui tout seule, sous mes rires satisfait d'avoir rendu un homme heureux. Il ne s'agissait pourtant pas de grand chose, mais, pour avoir moi aussi, manger de la viande séchée durant des mois, on arrivait vite à croire que le premier repas venue et un peu cuisiner après était digne d'un grand chef Elfique.

Je grignotais tranquillement en l'écoutant, pas que je n'avais pas faim, mais que je profitais de ce vrai repas avant de reprendre la route. La question ne m'étonnai pas. Il n'était au courant de rien, qu'il s'agisse de ma vie, de mon rôle ou de la meute. Je soupirais en passant ma main derrière ma nuque avant de me décider à tout lui révéler. Après tout c'était le moment de prendre la fuite ou pas.

_ Il est vrai que tu en sais pas d’où je viens...


Après avoir mâchouiller mon morceau de viande, je m'essuyais les mains rapidement sur un bout de tissus vieux et tâché. Mes prunelles grises se plantèrent dans celles émeraudes de mon interlocuteur.

_ Je suis née pas loin d'ici.

Jusque là, tout se passait bien.

_ Il y a presque huit-cents ans de cela.

Là, le pauvre allait subir un choc.

_ J'ai été mordu par un lycan lorsque je n'avais que vingt-trois ans, ou quelque chose comme ça. Je ne me souviens de petit passage. Je sais que ma première métamorphose à été douloureuse et meurtrière puisque j'ai tué l'Alpha.

Avec un sourire aux bords des lèvres, je regardais mes petites mains.

_ Je me souviens que mes mains se sont déformées. J'entends encore les os craquer alors que je m'égosillais de douleur. Pas une partie de plaisir, cette nuit là. Bref, je suis devenue, de ce fait, une Alpha, moi aussi. Mais je n'ai pas pris mon rôle tout de suite, j'ai vagabonder ici et là durant des siècles, persuadée que je n'étais qu'un monstre. Et puis j'ai décidée de faire de tout ces gens un peuple respectable. Depuis j'ai tout réorganisé de manière draconienne. Je ne pardonne rien et les métamorphoses sont en partie interdite puisqu'elle ne peuvent être gérée. J’essaie de montrer au monde que les lycans ont changés. Qu'ils ne sont plus ces bêtes que les anciens vantent aux plus jeunes pour qu'ils leur fiche la paix le soir avant de dormir.

Je replaçais les mèches rebelles qui pendouillaient gracieusement devant mes yeux avant de lancer les restes de viandes aux chiens.

_ Voilà à quoi je passe mes journées. Convaincre le monde que nous avons changés. Je suis sur les routes pour ma meute. Pour ma famille. Pour que nous ayons tous un avenir plus serein, un jour.


Je n'étais pas triste de mon sors. Du moins, plus maintenant. J'étais fière d'être Lycanne, fière d'avoir de ma meute ce qu'elle est devenue, fière d'avoir pu permettre à de jeunes couples de fonder une famille et j'étais surtout fière de moi, après tout ce que j'avais enduré, d'avoir réussi cet exploit.

_ Je suis l'Alpha de la plus grosse meute des pays. Je n'ai pas encore eu l'occasion d'en rencontrer d'autres. Des meutes, je veux dire. Il doit sûrement y en avoir, mais la plupart des lycans sont des électrons libres. Si leur comportement est compromettant, ils ont deux choix; la mort ou rejoindre la meute. Sinon, nous passons généralement un marché simple qui consiste à ne jamais laisser l'un ou l'autre pieds et poings liés.

Je regardais de nouveau les étoiles alors que derk se coucher sur mes genoux.

_ La première loi de notre peuple est de ne jamais laisser un de nos frère.

Tout du moins, sans une bonne raison.




_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://adariel.forumactif.com
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Rencontre au bord du feu [PV Doyla]   Mar 12 Nov - 16:48

Doyla semblait hésiitante pour lui révéler d'où elle venait. Il ne voulait en aucun cas la presser ou la forcer à le lui dire. Si elle souhaitait ne rien lui dire, il respecterait son choix. Jack en profitait pour essayer d'apprendre les positions des étoiles, mais cela était assez difficile, car il n'avait pas l'habitude d'observer le firmament étoilé. Il devait donc faire attention à chaque détail comme lorsqu'il effectuait des plans pour créer de nouvelles armez. Cependant, en cet instant il le faisait par plaisir et n'était donc pas aussi concentrer qu'il devrait s'il voulait apprendre plus vite. Néanmoins, si Doyla lui répondait il voulait l'écouter avec attention.

Peu de temps après, Doyla lui répondait le faisant sourire. Non pas par la réussite, mais plus par la confiance qu'elle lui accordait en le lui disant. Lorsqu'elle lui disait qu'elle était né il y a huit cent ans, il restait bouche bée avec un air étonné. Quoi de plus normal pour une personne qui ne connaissait rien hormis les traditions et habitudes de son peuple ? Il se demandait donc de quel peuple était issu Doyla. Jack comprenait tout quand Doyla lui disait qu'elle a été mordu par un lycan. Il l'écoutait avec autant d'attention que possible en la regardant moins bouche bée qu'avant (pour ne pas dire qu'il n'était plus bouche bée).

Les détails qu'elle lui donnait lui offrait une bonne vue d'ensemble sur ce qu'il ressentait durant leur transformation et il se demandait si cela était toujours le cas. Tout en continuant de l'écouter, il se demandait s'il ne devrait pas commencer par apprendre plus de chose sur les lycans ou non. Elle lui expliquait par la suite son rôle dans la meute et de ce qu'il avait comprit elle avait un rôle crucial pour l'avenir de sa meute. Elle avait peut-être le même rôle que la guerrière d'or pour lui. Enfin selon son hypothèse, car elle n'aurait surement pas dit que la meute de lycans était sa meute.

- Je pense que tu fais une chef avisée et la loi de ton peuple est juste et mérite que chaque lycan la respecte tout en te respectant, lui dit-il en la regardant avant d'observer les étoiles de nouveau. Si tu veux me poser d'autres questions n'hésite pas, cela ne me dérange pas d'y répondre tu sais. Sinon... est ce que cela fait toujours mal quand tu te transforme ?
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 535
Dari : 9138
Date d'inscription : 16/10/2011
Innés possédés : 4 Chevaux et un Arctics

MessageSujet: Re: Rencontre au bord du feu [PV Doyla]   Jeu 14 Nov - 18:00

Ce jeune homme semblait avoir la tête sur les épaules. Je ne pus m'empêcher de rire à sa question.

_ Se briser un os fait toujours mal, non? Alors imagine lorsqu'il s'agit de ton corps tout entier...


Je grimaçais à la simple idée de de venir géante et féroce, prise au piège dans un corps fou que je ne pouvais contrôler.

_ Cependant, je ne sais si le corps et l'esprit s’habitue à la douleur ou s'il s'agit l'âge, mais je supporte mieux les métamorphoses maintenant.


Je lui souriais avant de me pencher faire un de mes sabre et de le dégainer. Mes lèvres pulpeuses, fendues sur mon visage, défendaient une lignée de dents blanches aux canines meurtrières, que j’avais toujours eu cependant.

_ Toi qui semble être curieux je vais te montrer autre chose de fabuleux pour nous.

Sans attendre, la lame de mon sabre entaillait profondément la chair de mon avant bras gauche alors que je grognais de douleur. Le sang coulait à flot, du moins, les première secondes, car passé les trente premières, la blessure commençait déjà à se souder avant de disparaitre totalement.

_ Un don des plus alléchant, n'est ce pas?


Je lui faisais un clins d’œil avant de me lever. Droite sur mes jambes fines dont les muscles semblaient aussi dur qu'une pierre.
Patiemment, j'attendais sa réponse.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://adariel.forumactif.com
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Rencontre au bord du feu [PV Doyla]   Jeu 14 Nov - 18:28

Jack imaginait bien et se demandait comment elle faisait pour supporter la douleur si elle était aussi douloureuse qu'il l'imaginait. La réponse à cette question venait peu de temps après. Elle s'était habituée avec l'âge. Si elle avait plus de huit cents ans, elle avait eu tout le temps de s'y faire en effet. Cependant, être immortel est vraiment bénéfique ? Ou est-ce un malédiction ? Jack n'osait pas vraiment se pencher sur la question, car il n'était pas concerné, mais il est vrai qu'il aurait pu y réfléchir. Toutefois, il réfléchissait à autre chose. Quelque chose de plus simpliste. Il se demandait si elle vieillissait toujours niveau physique ou si elle resterait toujours aussi belle qu'elle ne l'est en ce moment.

Jack la regardait curieux, car ce qu'elle venait de lui dire à l'instant piquait sa curiosité. Elle voulait lui montrer une chose intéressante et il ne voulait manquer cela pour rien au monde. Il osait alors se rapprocher un peu plus sans avoir peur de Derk, Paden et Roban. Il voulait à tout prix voir ce qu'elle comptait faire, mais lorsqu'elle se tailladait le bras à tel point que le sang coulait à flot, il n'arrivait pas à comprendre pourquoi elle avait fait cela. En quoi cela est fabuleux de perdre du sang ?

Jack ne comprenait pas tout de suite, mais lorsque la blessure se cicatrisait rapidement, il commençait à comprendre. Sa régénération de son organisme semblait être de beaucoup accélérer comparé à son peuple.

_ Un don des plus alléchant, n'est ce pas?

Jack se mordait la lèvre, car il trouvait cela idiot de montrer son don ainsi, mais il ne disait rien. Jack retournait alors là où se trouvait sa besace et en sortait une gourde d'eau. La gourde en main, il se mit à côté de Doyla sans crainte de Paden ou Roban et débouchonnait sa gourde pour verser délicatement de l'eau où il y avait du sang. Par la suite, pendant que son bras était encore humide, il lui nettoyait le bras avec un morceau de tissu. Il continuait ainsi jusqu'à ce que son bras soit de nouveau propre.

- Oui c'est un don intéressant, dit-il en lui souriant. Je vais te parler du mien. Une fois que je vois une forme, un objet ou des personnes, je peux les retranscrire sur un dessin ou un schéma.

Jack refermait sa gourde en la mettant à côté de lui pour regarder le ciel.
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 535
Dari : 9138
Date d'inscription : 16/10/2011
Innés possédés : 4 Chevaux et un Arctics

MessageSujet: Re: Rencontre au bord du feu [PV Doyla]   Lun 18 Nov - 17:23

Il pouvait ainsi tout recréer sur papier en l'ayant qu'une seule fois?
Je souriais, me demandant bien à quoi pouvait servir ce don, mais il était aussi précieux et rare qu'il me semblait inutile.
Je gardais mes pensées pour moi, après tout, un Alpha bon en dessin ne servirait à rien, Jack avait surement une bonne raison d'avoir un tel donc, et surement de meilleure raison de l’exercer.
Des pensées plaintives qui envahissait mon esprit quand il nettoyait le sang de mon bras.

_ Merci. Tu sais au moins une chose de plus sur les lycans.


Je pensais avoir satisfaite un bout de sa curiosité, lui en avoir un pue plus appris sur notre monde.

_ On s'habitue, tu sais, à la douleur. La vie d'un lycan tourne autours de cette sensation. Ça devient parfois même une force.

Voilà qui répondrait aux éternelles questions comme "Mais t'es siphonnée?! Ça va?!". Car oui ça allait très bien, et la douleur ne me lançait déjà plus. Elle était oubliée, effacée parmi toutes les autres que j'avais pu connaitre.

_ Tu fais quoi par ici? Racium n'est pas la meilleure ville pour découvrir quoi ou qui que ce soit.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://adariel.forumactif.com
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Rencontre au bord du feu [PV Doyla]   Lun 18 Nov - 20:51

Jack essuyait le sang sur le bras de Doylana simplement par principe et non en raison du fait qu'il avait un dégoût par la simple vue de goutte sang. Cela serait vraiment stupide de sa part. Elle le remercia en lui disant qu'il venait d'apprendre une chose de plus sur les lycans. Il souriait et ne le cachait pas. Il souriait chaleureusement en la regardant et lui lâchait son bras propre.

Ce qu'elle lui disait par la suite l'intriguait, mais l'impressionnait. Il ne connaissait rien sur la culture des gens et les lycans ne faisait pas exception. Néanmoins, il en apprenait un peu plus sur eux en ce moment et il aimait bien cela. Il venait de savoir qu'il avait une régénération de blessures beaucoup plus accélérer par rapport à lui et qu'il s'habituait aussi à la douleur qu'il ressentait lorsqu'il se transformait.

- Cela semble vraiment intéressant de posséder une telle force, mais je ne sais pas si elle me sera utile un jour au cas où je deviendrais un lycan.

Jack se demandait alors se qu'il pourrait faire s'il devenait un lycan et dans quel circonstance il le deviendrait. Enfin, il n'a pas trop envie d'y réfléchir pour le moment.

_ Tu fais quoi par ici? Racium n'est pas la meilleure ville pour découvrir quoi ou qui que ce soit.

- Je cherche à découvrir le monde et à trouver plus d'inspiration pour mes oeuvres. Je suis un inventeur qui conçoit des armes ou des armures. Cependant, je m'intéresse aussi aux autres peuples que je ne connais absolument pas. Il réfléchit un instant. J'aimerais savoir si tu accepte que je t'accompagne, non pas pour toi... enfin si tu m'ntéresse.. mais euh.... J'aimerais connaître les lycans un peu plus quoi...
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 535
Dari : 9138
Date d'inscription : 16/10/2011
Innés possédés : 4 Chevaux et un Arctics

MessageSujet: Re: Rencontre au bord du feu [PV Doyla]   Mar 19 Nov - 17:26

La supposition me laissa pantoise. Venir au campement?! On n'y avait pas accueillit une autre race depuis des lustres. mais après tout, ca n'était pas une mauvaise idée.
Mon regard se perdit dans les flammes rouges qui se reflétaient dans mes prunelle grises. Il devrait passionné les enfants comme il se passionnera d'eux.

Je secouais la tête pour dire "oui".

_ C'est une idée. Je pense que mon peuple te plaira. Je ne sais pas comment il va réagir en revanche.

Dans tous les cas, ca ne finira pas en guerre. Mais il était probable que les lycans ne l'accepte pas tout de suite. S'il voulait se faire à la meute il devra y rester quelques semaines minimum. Un point qui me semblait important de préciser.

_ Mon peuple ne te laissera pas "entrer" dans la meute si facilement. Il te faudra y rester un petit moment.

Je lui souriais, plutôt ravie qu'un visage différent vienne en "vacance" chez les lycans.

_ Tu pourras assister aux entrainement. Et pourquoi pas améliorer nos armes avec le maitre d'armes.



_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://adariel.forumactif.com
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Rencontre au bord du feu [PV Doyla]   Mar 19 Nov - 18:38

La voyant secouait sa tête avec affirmation, Jack n'avait pas pu arrêter l'élan de son sourire s'agrandissant. Il était heureux de pouvoir connaître un peuple immortel. Nul doute qu'il pourrait apprendre beaucoup de chose. Pour lui, être un inventeur est quelque chose dont il est fièr et dont il ne pense as avoir le privilège. Bien entendu, il ne dira pas ses secrets de conception, mais s'il juge que quelqu'un est digne d'avoir un schéma dans ce cas pourquoi pas.

Doyla lui disait qu'il ne serait surement pas accepter par la meute toute de suite et il s'en serait douté. Les walkyries non plus n'acceptent pas facilement des étrangers parmi eux. Toutefois, il faudrait qu'il arrive à passer outre cette barrière. S'il ne veulent pas dévoiler des secrets d'accord, mais qu'il ne fassent pas barrière des grottes et de la beauté architecturale aux personnes voulant voir cela.

Bon, il est vrai aussi qu'il est inventeur et pas un guerrier, il ne pouvait pas savoir ce que pouvait penser la guerrière d'or et si se qu'il pensait pouvait être fait ou non. Ce qui est certain est qu'il mettra par récit dans un livre sa vie et comment il a conçu une arme. Dans quel cirsconstance et se qu'il l'a poussé à faire cela plus qu'autre chose. D'ailleurs, il laissera un schéma de ses conceptions dans ce livre.

- Je me doute bien et je saurais me montrer patient autant de temps qu'il faudra pour l'êtr. Je sais qu'accepter un étranger dans un peuple n'est jamais chose facile.

_ Tu pourras assister aux entrainement. Et pourquoi pas améliorer nos armes avec le maitre d'armes.

- S'il accepte que j'y jette un coup d'oeil, je le ferais avec plaisir. Dit -il en s'apercevant qu'il n'est pas fatigué malgré la journée qu'il a passé. Cela n'a rien à voir avec ce que l'on vient de dire, mais savez-vous danser ?
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 535
Dari : 9138
Date d'inscription : 16/10/2011
Innés possédés : 4 Chevaux et un Arctics

MessageSujet: Re: Rencontre au bord du feu [PV Doyla]   Mar 19 Nov - 22:50

Danser? Je hoquais de surprise en levant un sourcil interrogateur. Je ne voyais pas vraiment en quoi cela devait être intéressant vu les circonstances. Je l'observais, pensive, sans bouger avant d'acquiescer.

_ Nous savons danser, mais nous ne savons pas tout danser.

Et j'avais lourdement insister sur ce point, lorsque nous dansions, c'était souvent lors de cérémonies et les danse était sauvage et instinctive. Nous n'avions que très peu de danse en couple, ou tout du moins, elles n'étaient pas nos préférées. La sensualité n'y trouvait pas son compte. Nous avions besoin de quelque chose de vraie pour danser. C'était comme une transe, mais en plus doux et plus gérable.

Je ne me voyais pas vraiment danser de la sorte ici, de peur que l'on en me juge de travers.

_Vraiment, si cette idée vous traverse la tête, je ne suis pas sûre que ça soit une bonne idée...

Malgré le ton hésitant, on pouvait sentir une certaine crainte dans ma voix. Je ne pouvais pas me permettre un seul pas de travers en dehors de mon territoire. Être mal jugée rependait des risques sur la meute. Ce que je ne pouvais absolument pas me permettre dans l'état actuel des choses.

Au loin, une branche craqua, jack n'avait pas dû l'entendre, mais j'étais déjà debout à jetais mes pupilles sur la moindre petite ombre. Un rire gras et familier résonna au loin, je souriais.

_ Nous allons avoir de al compagnie. Mereth et Taran arrivent.

Les chiens commençaient à s’agiter, impatient de voir leurs amis.

_ Ca se confirme.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://adariel.forumactif.com
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Rencontre au bord du feu [PV Doyla]   Mer 20 Nov - 8:06

Sa réponse lui allait, il n'était pas déçu, car lui-même ne savait pas tout danser. Toutefois, il n'inistait pas sur la question. Il est vrai qu'il avait posé sa question bizarrement sans avoir réellement de sens. Cela lui rappelait les schémas de ses plans qu'il ratait. Parfois, une idée venait en sortant complètement du contexte initiale et de fil en aiguille, en prenant une idée par-ci par-là dans sa tête, il trouvait des solutions. Néanmoins, il ne le faisait pas souvent ou cela ne lui arrivait pas de façon quotidienne.

_Vraiment, si cette idée vous traverse la tête, je ne suis pas sûre que ça soit une bonne idée...

- Oh, non pas du tout. D'ailleurs, je ne sais même pas pourquoi j'ai parlé de cela moi. Excusez-moi, dit-il en étant très embarassé. Sa question était vraiment gênant, surtout lorsqu'il l'a poser. On pouvait alors voir sa rougeur apparaître petit à petit sur son visage.


Jack se demandat bien pourquoi il avait dit cela. N'ayant pas grand-chose d'autre à faire de toute manière, hormis en apprendre plus sur les lycans. Que lui était-il passé derrière la tête. IL se posait la question en regardant intensément les flammes du feu de camp. D'ailleurs, il ne remarquait pas le moins du monde que Doyla venait de se lever. Rien ne lui venait à l'esprit de la raison laquelle il avait demandé si elle savait danser. Etait-ce à ce point une simple intention de savoir pour apprendre ? Si c'est le cas, il en était lui-même étonné.

_ Nous allons avoir de la compagnie. Mereth et Taran arrivent.

Jack l'a regardait lorsqu'elle lui disait cela en la voyant debout. Il se levait à son tour en regardant de gauche à droite en se demandant qui cela pouvait bien être. Soudain, il se rappelait qu'elle avait parlé de ses amis qui devaient arrivés. Etait-ce eux ?

_ Ca se confirme.

- Ce sont tes amis qui arrivent ?
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 535
Dari : 9138
Date d'inscription : 16/10/2011
Innés possédés : 4 Chevaux et un Arctics

MessageSujet: Re: Rencontre au bord du feu [PV Doyla]   Mer 20 Nov - 13:45

J'esquissais un sourire en coin en voyant le plus carré des deux hommes approcher; Taran. Je hochais la tête à l'intention de jack avant de décaler mes prunelles sur lui.

_ Il s'agit bien de mes amis.


Les deux affichèrent un masque d'incrédulité en voyant Jack. Ils me questionnèrent du regard en grimaçant légèrement. Mereth semblait quelque peu "éméché" mais parfaitement conscient, juste plus expressif.

_ Taran, Mereth, je vous présente Jack.


Un eu décontenancé, l'un d'eux tendit une main bourru et ferme vers le walkyrie. L'autre se contenta d'un signe de tête amicale. Mereth n'était pas ce qu'on pouvait appelé un homme tactile, sauf lorsqu'il s'agissait du combat. Il aimait avoir son espace vital bien à lui, sans que personne n'entre dedans.
Je me demandais d'ailleurs si cela avait un rapport avec le fait qu'il n'était pas marié... Ou peut être que ça vie lui convenait comme ça.

_ C'est un walkyrie en soif d'apprendre. Il sort tout juste de sa tanière.


Je riais doucement en regardant Jack avant de poursuivre.

_ Il fera le voyage avec nous pour en apprendre plus sur notre peuple. Un visage étranger fera du bien à tout le monde.

Taran tiqua à cette nouvelle. Il aimait a compagnie, mais les étrangers le laisser toujours un peu perplexe. SI bien qu'ensuite, il ne me lâchait pas d'une semelle, de peur qu'on ne me poignarde dans le dos. Alors, sans attendre, il pivota sur ses talons et se dressa à côté de moi. Mereth, plus joviale, sourit à l'intention de Jack en s'asseyant près de lui avant de lancer, d'une voix grave et irrégulière;

_ Bien! Un walkyrie, c'est ça? Je n'ai jamais rencontré quelqu'un de votre race avant. On dit des choses étonnantes sur vôtre peuple.


Ah. J'avais oublié, Mereth était un homme curieux, lui aussi. Ils allaient bien s'entendre ses deux là.
Taran jeta un regard noir sur Jack avant de tourner ses yeux vers moi. Je me penchais pour lui chuchoter que tout allait bien et que JAck n'était pas méchant, un peu maladroit, mais pas dangereux. Il se contenta de hocher la tête avant de fixer l'horizon et de me surveiller du coin de l'oeil. Je levais les yeux au ciel, aussi flattée que déprimée à l'idée d'avoir un garde du corps pour les deux semaines de voyage à venir.
Je m'approchais de jack en réajustant mon short et mes cheveux.

_ Mereth va te poser des tas de questions, il aime apprendre, lui aussi.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://adariel.forumactif.com
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Rencontre au bord du feu [PV Doyla]   Mer 20 Nov - 15:45

Il avait vu juste et il souriait. Il avait hâte de voir d'autres lycans et d'apprendre auprès d'eux tout ce qu'il pourra. Il continuait de tourner la tête et aperçut des silhouettes. Jack regardait alors les silhouettes s'approcher sans rien faire. Lorsqu'il l'ai voyait, Jack ne faisait rien de menaçant. La seule chose dont l'inventeur montrait est une expression sur son visage. Il souriait. Lorsque Doyla faisait les présentations, il faisait attention à retenir leur nom afin de ne pas les appeler d'une façon qui pourrait être plus ou moins insultante pour eux.

Voyant une main se tendre vers lui, Jack la saisit et la serra en essayant de lui rendre la force de la poigne, mais il était moins fort que lui. Cela n'était pas grave, mais si tout les lycans ont une telle force dans ce cas son voyage pour en apprendre plus envers eux n'en sera que plus plaisant. Doylana leur expliquait ce que je faisais et ce que je comptais faire dans les jours à venir. Le lycan dont il avait serrer la main, Taran, semblait méfiant et cela n'était pas sans raison. Jack était un étranger et il comptait faire tout ce dont il était possible de faire pour se faire accepter parmi la meute.

_ Bien! Un walkyrie, c'est ça? Je n'ai jamais rencontré quelqu'un de votre race avant. On dit des choses étonnantes sur vôtre peuple.

Le deuxième lycan, Mereth semblait moins méfiant et cela le rassurait un peu. Il pourrait au moins converser plus facilement avec lui ainsi qu'avec Doyla. Toutefois, sachant qu'elle est la chef de sa meute, il ne voudrait en aucun cas la déranger plus que cela pour une affaire sans importance envers elle.

- Ah et que dit-on sur mon peuple ? J'aimerais bien savoir ce que l'on pense de nous.

_ Mereth va te poser des tas de questions, il aime apprendre, lui aussi.

- Cela ne me gêne pas Doyla.
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 535
Dari : 9138
Date d'inscription : 16/10/2011
Innés possédés : 4 Chevaux et un Arctics

MessageSujet: Re: Rencontre au bord du feu [PV Doyla]   Lun 25 Nov - 0:42

Je souriais, paisible, en laissant mes hommes vers Jack un moment. J'avais besoin de prendre un peu l'air.
Le mal du pays sans doute.
Un peu plus loin dans la forêt, je m'affalais sur un vieux rocher en soufflant longuement. L'aventure m'avait réservée pas mal de surprise. Qu'elle soit bonne ou mauvaise, mais la solitude n'en faisait pas partie.

Perchée sur l'énorme pierre, je pensais. Je pensais à mes rencontres, Urr'hean, le Prince, Svanheist et maintenant Jack, les visages défilaient alors que je souriais bêtement, puis je repensais à Mikel et sa mort tragique. Je ne savais pas vraiment ce qu'il s'était passé, Mereth refusait d'en parler. Il était trop tôt pour son âme d'évoquer des faits noirs et blessants. Mon coeur se serra et une larme roula le long de ma joue.

Il avait fallut que je sois forte et impassible durant des semaines, je n'avais pas eu l'occasion de pleurer mon ami.
Levant la tête vers les étoiles, je regardais le "tapis des âmes" en souriant sous les larmes.

_J'espère que tu es bien mieux là haut...


C'était un murmure presque inaudible qui était sorti de mes lèvres. Mes paupières se battirent une ou deux fois avant de rester close pour fredonner une prière. Convaincue d'être seule, je ne prêtais pas attention, pour une fois, je retrouvais la fragilité et l'absence de don. Pour la première fois depuis des siècles, je redevenais humaine.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://adariel.forumactif.com
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Rencontre au bord du feu [PV Doyla]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Rencontre au bord du feu [PV Doyla]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Un certain bord de mer...
» Agréable promenade au bord de la source. [PV : Juxty.]
» A bord du Goeland
» Gare aux fromages géants au bord des routes suisses...
» Coucher de Soleil au bord de l'eau [Vanille et Canelle]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Adariel: un monde magique ::  :: Archives-