Partagez | 
 

 Je ne sais pas qui tu es mais sors toi de ma route. C'est un conseil.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité


MessageSujet: Je ne sais pas qui tu es mais sors toi de ma route. C'est un conseil.   Lun 14 Oct - 20:19











Svanheist. Svan.
22 ans . Lycan . Célibataire . Solitaire / Mercenaire . Montagne . Hétéro .



Svan n'est pas quelqu'un de vraiment compliqué. Il reçoit un objectif, une mission, ou alors une action stupide et vas être payé pour le faire; il va le faire sans hésiter et sans rechigner. De plus, il ne laissera rien se mettre sur sa route. Il n'hésite pas à tuer et n'éprouve que rarement des remords. Pour lui l'important c'est de récupérer sa paye à la fin du contrat. D'un point de vue plus privé. Il a toujours plus ou moins vécu seul dans les montagnes se tenant à bonne distance des Walkyries qui vivent dans les parages. Il n'est pas d'un naturel très sociable mais il n'hésitera pas à répondre ouvertement aux provocations voir même d'en découdre un peu. Il apprécie la fureur des combats et ne se laisse que très rarement dépasser par ceux-ci, ce qu'il préfère c'est de démontrer sa force et de laisser ses ennemis suffisamment blessés pour qu'ils aient du mal à rentrer chez eux. Mais d'un autre coté il n'ira pas provoquer quelqu'un sans raison non plus. Tant qu'on ne l'ennuie pas, il n'y a pas de soucis à se faire. Bon après c'est vrai que de temps en temps, quand il est particulièrement mal luné, il va ressentir le besoin de se battre et n'hésitera pas à provoquer le plus gros dans la salle... Ces envies de sang se résument la plupart du temps à son loup après tout.



Physiquement, c'est un grand brun à la musculature sculptée, il porte généralement tout le temps une longue cape noire qu'il passe par-dessus ses spallières. Au-dessous il porte un haut tressé sans manches renforcé par des lanières de cuir. Il porte un pantalon basique de même couleur que son haut qui est généralement noir et deux grosses bottes en cuir sombre. Quand il est torse nu, on peut observer un tatouage en forme de soleil avec un pentacle en son centre, le pentacle semble même tourner indépendamment de toute volonté et totalement aléatoirement. Svan porte ses longs cheveux bruns ébouriffés très généralement plaqués d'une main distraite vers l'arrière. Il a aussi une mèche qui lui tombe sur le visage, mais ne semble pas trop se déranger avec. Si on lui demandait pourquoi, il répondrait qu'il a baissé les bras. Svan porte généralement son long capuchon, mais lorsqu'il doit se battre, il le retire entièrement, laissant apparaitre son physique et visage. De plus, il porte toujours son épée dans son dos. Quand il a sa cape à capuchon, seul le manche rougeâtre dépasse, ne laissant donc aucune réelle idée de la forme et de la taille de son arme. Le dernier détail et non des moindres, il a les yeux de deux couleurs différentes, jaune pour le droit et bleu pour le gauche. Ses yeux semblent constamment luire comme si ils laissaient échapper un très léger filet de fumée de leur couleur propre. Sous son apparence canine, il revêt un pelage noir ébène avec lequel il peut parfaitement se fondre dans l’obscurité de la nuit.




"Comment ça d'où je viens? Vous vous êtes regardé devant un miroir avant de vous intéresser à l’histoire d’autrui? Connaissez-vous non seulement la vôtre..?" L'homme qui, assis devant moi, me fixait intensément, semblait doucement ressentir de la colère qu’on s’adresse ainsi à lui. Sans doute avait-il l’habitude de prendre les gens de haut et qu’eux, en retour, se soumettent pleinement à ses demandes. Or, ça n’était pas mon cas et je ne comprenait pas l'intérêt qu'avait celui-ci à vouloir connaitre ma vie; il lui suffisait de me donner sa mission et je partais exécuter ça le plus rapidement possible pour pouvoir passer à autre chose et empocher ma paye. Pourtant, il insistait, comme si connaître cette part de mon identité lui était indispensable. Ça m’agaçait, il me faisait sacrement perdre du temps et comme on dit, le temps c’est de l’argent. Je raclai donc la gorge en prenant un ton on ne pouvait plus sérieux : "Je vous préviens, si je dois répondre à vos questions, ça va vous couter plus cher, même beaucoup plus cher…" J’espérais qu’ainsi, ce sale curieux me foute la paix et qu’il se contente de son rôle d’employeur, mais en vain. Avec sa noble moustache de gentleman, il semblait être prêt à payer une fortune pour toute information supplémentaire. Je me laissai tranquillement glisser dans le luxueux fauteuil qui s’imposait derrière moi, prenant mes aises comme il m’aurait été permis de le faire si j’avais été chez moi. Après tout, là ou il y a de la gêne, il n’y a pas d’amusement. "Je suppose que si vous avez de l'or à jeter par les fenêtres, je ne vais pas m'en priver." Je me redressais doucement dans le fauteuil, posant les coudes sur mes genoux tandis que j’accordai à l'homme un regard vif de mes yeux verrons. "J'ai pas grandi seul, j'ai pas non plus appris à me battre seul. Mes parents sont mort ou disparus et je ne les ais jamais connus, ça m'a jamais réellement dérangé. Ce que je sais, c'est que le vieux Siffroy c'est bien occupé de moi. Il m'a appris tout ce que je sais aujourd'hui avant de mourir il y a plusieurs années. Ouais c'était mon vrais père. Mais, il n’y a rien de plus à dire sur le sujet, c’est quelque chose qui ne regarde pas quelqu’un comme vous." Un sourire carnassier apparut sur mon visage. "Vraiment? Vous en voulez plus ou vous arrêtez de faire souffrir votre bourse? Quoi mon épée...?" Il voulait en savoir plus l’arme que je trainais depuis déjà fort longtemps. Je n'avais pas envie de lui en dire plus, après tout il s’agissait-là de détails tirés du plus profond de ma vie, mais je suppose que l'appel de cet argent facile ne m'épuisait pas. "Déjà avant que vous ne le demandiez, non je ne l'ai pas nommée. Sa légende restera gravée sans nom car seul moi peut la posséder. Ce n'est pas qu'elle est lourde, mais vous êtes incapable de la porter, personne ne l'est à part moi. Je peux aussi la planter dans votre corps et la laisser ici, elle reviendra dans ma main comme par magie et ce, dès que je la tendrais vers elle. je ne sais pas comment je l'ai eu, ce que je sais c'est que bizarrement, elle a grandi avec moi. Je ne me l'explique pas. C'est tout." L'homme ne semblait pas du tout satisfait, il en voulait toujours plus et encore plus. Mais moi, je dis que c’en était assez. L’envie du combat me venait plus facilement que celle de converser et s’il n’arrêtait pas avec ses questions à la con, il finirait vite par devenir ma prochaine cible. Enfin, heureusement pour lui, il finit par se raviser et me donner le surplus pour ma coopération. C'était temps. Bon il m'avait aussi filé ma mission mais c'était tellement pas intéressant ce qu'il voulait que je fasse que j'avais mis moins d'une heure à lui ramener la tête du bandit. Un coup d’épée, un cou de tranché et le tour était joué. Franchement, on me prenait pour un débutant ou?  Il ne m'en avait demandé qu'une alors j'avais pas fait de zèle. J'en avais aucunement l'intérêt.

Svan, comme cité plus haut, n'est pas quelqu'un de très sociable, il n'a jamais eu le désir de s'approcher d'une quelconque meute que ce soit et se satisfait pleinement de sa solitude. Généralement il reste tapi dans sa maison qu'il partageait autrefois avec Siffroy, son père adoptif. Au delà de ça, il ne connait pas grand monde mis à part quelques contacts dans les petits villages environnant et les quelques femmes qu'il visite de temps à autre, car ne nous le cachons pas, Svan restait un autre après tout… Bref, nous nous égarons. C'est pas quelqu'un qui se prend réellement le chou avec les détails, il fait ce qu'on lui demande de faire, il est payé et il se barre. Ses parents sont supposément morts, mais techniquement il ne connait pas leurs sort et il s'en fiche royalement. Pour lui, sa famille c'était Siffroy et seulement Siffroy. Sinon, dans l'ensemble, c'était pas un enfant turbulent, il vivait tranquillement sa petite vie avec l'homme qui l'avait prit sous son aile et apprit à parler, lire et écrire plus rapidement que la normale, l'enfant adorait apprendre et Siffroy faisait en sorte que l'apprentissage de l'enfant se fasse le plus simplement possible sans oublier que les enfants doivent s'amuser. C’était en quelque sorte un enfant prodige, ce qui n’est pas étonnant vu ce qu’il est devenu aujourd’hui. Siffroy était subjugué aussi par l'épée qu’il avait trouvé des années plus tôt avec le bambin alors qu’il passait dans la forêt. Quelle étrange coïncidence c’était de trouver une telle arme dans un bois aussi banal que celui qu’ils traversaient. Or, ce qu’il y avait de plus étrange, c’est qu’elle semblait toujours rester dans la même pièce que lui, jamais elle ne le quittait, il avait beau la ranger dans un placard, il la retrouvait toujours dans le berceau avec le petit qui barbouillait. On lui jouait probablement un tour, mais il ne  sut jamais trouver des explications à ce phénomène.

Finalement quand Svan eut dix ans, il commença à apprendre à utiliser cette lame que Siffroy ne pouvait soulever. Tout aussi étonnant que lorsqu’il apprenait les bases du langage, son talent dans l’art du combat ne cessait de s’améliorer en flèche, le rendant toujours plus fort qu’hier, moins que demain. Il apprit tout ce qu'il savait à l'enfant et ne fut jamais dérangé par ses traits de lycan qui s’affichaient de plus en plus avec l’âge. Étant un vieil humain, il avait toujours su s'occuper du garçon malgré sa faiblesse grandissante et son âge fragile. Siffroy avait aussi remarqué autre chose. La disposition de l'enfant à piquer des colères, des colères qui se soldaient souvent par une transformation en un petit loup tout noir et féroce. Siffroy n'avait pas l'habitude de traiter avec ces créatures mais il s'en était pas si mal sortit avec Svan, il savait calmer ses colères et généralement se dépatouillait pas si mal. Enfin bref, il était en train de lui apprendre comme il le pouvait à gérer ses instincts primaire bien qu'il pouvait facilement perdre les pédales. Puis quand Svan eut seize ans, Siffroy mourut, laissant l’adolescent dans la solitude, l'apprentissage du contrôle de son loup inachevé. C'est à partir de là que Svan commença à devenir ce qu'il était aujourd'hui, surtout après la mort de l'homme qui avait été son père. Il ne se souvenait que très peu de cette nuit là. Il se souvenait qu'il était allé en ville pour rendre visite à une amie et qu'il s'était très fâché avec elle et était remonté en colère, dans une colère bien noire. Quand il eut rejoins Siffroy, Svan ne se souvenait plus de rien, comme si sa mémoire avait été effacée. Tout ce dons il se souvenait, c'était du corps de l'homme ouvert à l'estomac par ce qui pouvait s'apparenter à des crocs. Svan se souvenait d'une bribe de la scène de la mort, il se souvenait qu'il était sous sa forme lupo, et qu'il y avait une silhouette mais qu'à la fin, c'était bien lui qui se trouvait au dessus du cadavre... Il dut se débrouiller seul ensuite, apprendre à se nourrir, à gagner de l’argent et à développer son goût pour la vie dans la culpabilités sans son père duquel il était si proche. Rien ne pouvait dire pourquoi il mettait tant de cœur à rassembler autant d'argent, tout ce qu'on savait dans les entourages, c'était que ceux qui passaient trop près de chez lui fuyaient et ne revenaient jamais.



Pseudo: Garmyr / Svanheist
Âge: 22
Fréquence de connexion: Au moins une fois par jour je pense.
Un petit commentaire: Commentaire...  Badumtss!  Cette blague est mauuuuvaaaaaiise xD Non plus sérieusement, je pense que le forum a une belle tête et je pense que je devrais bien m'amuser avec vous :)Et vous avec moi aussi :p
Code du règlement:
Spoiler:
 

© Copyright 2011 - Fiche de présentation : LYLINEE



Dernière édition par Svanheist le Mar 15 Oct - 19:08, édité 9 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Je ne sais pas qui tu es mais sors toi de ma route. C'est un conseil.   Lun 14 Oct - 20:35

Bienvenue parmi nous !

Doy' va être heureuse d'accueillir un Lycan ^^

Moi le truc qui me chiffonne c'est... en fait je trouve que l'histoire n'est pas super longue ... un peu de détails serait le bienvenu ^^
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Je ne sais pas qui tu es mais sors toi de ma route. C'est un conseil.   Lun 14 Oct - 20:44

Ouais je trouvais aussi x) Mais pour le coups je me suis contenté des 20lignes réglementaires, j'vais voir pour en rajouter un peu.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Je ne sais pas qui tu es mais sors toi de ma route. C'est un conseil.   Lun 14 Oct - 20:46

Oui ^^

Dis-nous quand c'est bon Wink
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Je ne sais pas qui tu es mais sors toi de ma route. C'est un conseil.   Lun 14 Oct - 20:51

OK c'est fait mais je suis en phase correction, c'est vraiment quelques phrases pour écclaircir les derniers points de sa vie, généralement je passe plus de temps sur le développement irp, question de gouts je suppose. Mais si vous désirez beaucoup plus je devrais pouvoir m'arranger. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Je ne sais pas qui tu es mais sors toi de ma route. C'est un conseil.   Lun 14 Oct - 21:02

Je comprends que tu veuilles développer IRP c'est logique ^^

Moi je n'ai rien de spécial à redire, on va attendre un autre admin Wink
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Je ne sais pas qui tu es mais sors toi de ma route. C'est un conseil.   Lun 14 Oct - 21:16

Bon ré-edit  Smile et correction :p
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Je ne sais pas qui tu es mais sors toi de ma route. C'est un conseil.   Lun 14 Oct - 22:52

Bienvenue dans ton pire cauchemar petit homme, hun hun hun ~
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Je ne sais pas qui tu es mais sors toi de ma route. C'est un conseil.   Lun 14 Oct - 23:05

Merci petite femme. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Je ne sais pas qui tu es mais sors toi de ma route. C'est un conseil.   Mar 15 Oct - 0:01

Bienvenue en Adariel Lycan, puisses-tu te plaire en notre humble compagnie. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Je ne sais pas qui tu es mais sors toi de ma route. C'est un conseil.   Mar 15 Oct - 0:17

Merci Elfe. Je pense que c'est dans mes cordes. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Je ne sais pas qui tu es mais sors toi de ma route. C'est un conseil.   Mar 15 Oct - 1:22

Bienvenue à toi,

J'ai passé en revu ta fiche et je suis d'accord avec Destan-choowie; ça manque de description. Particulièrement en ce qui concerne la croissance de ton personnage (enfant à adulte en tant que lycan). Il faudrait que tu décrives un peu plus comment il est parvenu à maîtriser sa nature, etc. Étoffer un peu plus ton histoire. Mis à part ça, ça roule pour moi.

J'attendrai donc ces modifications et te donnerai ma validation ensuite ^^.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Je ne sais pas qui tu es mais sors toi de ma route. C'est un conseil.   Mar 15 Oct - 19:09

ok ré-edit ^^ Vous me dites si c'est bon xp
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Je ne sais pas qui tu es mais sors toi de ma route. C'est un conseil.   Mar 15 Oct - 23:50

C'est bon pour moi maintenant ^^
Je te donne donc la première validation ! Il te manquera l'avis d'un 2e admin Wink

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Je ne sais pas qui tu es mais sors toi de ma route. C'est un conseil.   Mer 16 Oct - 1:17

Mercii Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Je ne sais pas qui tu es mais sors toi de ma route. C'est un conseil.   Mer 16 Oct - 8:15

Et moi je te donne la seconde validation ! Un OUI

(le cachet viendra ce soir XD si j'oublie pas)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Je ne sais pas qui tu es mais sors toi de ma route. C'est un conseil.   Mer 16 Oct - 14:05

Merci Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Je ne sais pas qui tu es mais sors toi de ma route. C'est un conseil.   Mer 16 Oct - 16:53

Bonjour et Bievenue
C'est bon pour moi aussi, Bonne continuation

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Je ne sais pas qui tu es mais sors toi de ma route. C'est un conseil.   

Revenir en haut Aller en bas
 

Je ne sais pas qui tu es mais sors toi de ma route. C'est un conseil.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Images marrantes
» Je ne sais pas où je vais, mais j'y vais.
» Oz • Ecoute, tu sais que je t'adore mais si je peux pas le frapper lui, c'est toi qui finira sur le béton trésor.
» Oui je sais je vais vous manquer, mais non ne pleurez pas, je reviendrai !
» Je ne sais pas qui tu es, mais tu m'intrigues

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Adariel: un monde magique ::  :: Archives-