Partagez | 
 

 Nennvial Almárëa Finish Good

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité


MessageSujet: Nennvial Almárëa Finish Good   Mer 13 Fév - 6:58











Nennvial Almárëa
124 ans . Elfe. Princesse . Tacticienne . Lonëneilh . hétéro .

La meilleure stratégie est celle qui permet d'atteindre ses objectifs sans avoir à se battre.
Sun Tzu


Nennvial est une jeune femme des plus intelligentes, aimant user de ses traits d’esprit pour meubler ses relations et ses discussions. Une intelligence qui semble bien au-delà de la moyenne pour plusieurs, une intelligence souvent sur estimé du fait qu’elle comble les lacunes avec un sens de l’observation inné. Tout voir, tout savoir, attendre d’avoir en sa possession toutes les pièces du puzzle pour prendre une décision où faire un geste. Voilà ce qui permet à la jeune princesse de se démarquer aisément des grand de ce monde qui sont souvent trop hâtif dans leurs décision. Contrairement à ses frères, la jeune elfe possède une étonnante maîtrise de soi, pouvant changer de masque émotionnel quand bon lui semble sans que personne ne puisse voir ce qu’elle ressent réellement. Pour cette jeune femme qui montre à tous l’image d’une princesse souriante, un modèle de joie, de grâce, de charme et de beauté parmi la race, les sentiments n’ont pas lieu d’être. Être des plus sérieux, la princesse montre ce tempérament calme lors de son application de ses apprentissages militaire qui ne sont pas terminé, elle est littéralement une main de fer dans un gant de velours. Rapidement, elle a fait comprendre à tous que cette Nennvial tacticienne n’est pas la vraie, qu’elle apparait pour la seule raison que des vies sont en jeu et elle ne doit rien négliger. Pourtant, bien que personne ne puisse s’en douté, c’est sa vraie personnalité, une conquérante, prévoyant chaque étape pour dominer de plus en plus. L’amour n’est pas quelque chose qui la touche. Bien qu’elle ait toujours montré à tous être une petite rêveuse cherchant le prince charmant, elle n’y a jamais cru. Encore une fois ses masque si persuasifs lui a permis de faire croire à tous qu’elle espérait trouver l’elfe qui la rendrait heureuse pour toujours.

Parlons-en de ce masque, celui-ci qui a créé sa réputation au sein du royaume elfique. Cette réputation de petite princesse, cette enfant rêveuse qui n’hésite pas à s’arrêter dans les rues pour aider les passants ou jouer avec les enfants! Cette façon de rougir bien à elle lorsqu’un ravissant prétendant tente de la courtiser, que ce soit pour la forme où sérieusement. Cette façon de refuser les avance sans vraiment le faire, montrant qu’elle déteste au plus haut point briser le cœur des gens. Cette princesse qui aide les plus jeunes de la race à faire leur apprentissage est un modèle parmi la race, tous s’accordent à dire qu’elle est de celles qui n’ont pas besoin d’aspirer au pouvoir pour faire avancer les choses. Cette petite princesse n’a aucune vue sur le pouvoir, elle ne le désire pas et préfère de loin être celle qui conseille et remonte le moral de son père chéri plutôt que de lui proposer des décisions qu’il devrait prendre. Bien sûr elle ne le fait que lorsque le roi lui demande conseil, ce qui est très rare. Elle est jeune et ne connait pas encore les aléas de la vie.

Jeune? Ne connais pas les aléas de la vie? Baliverne, ce masque si bien tissé n’est que mensonge et même ses frères ne s’en douteraient. Tout simplement car elle ne l’a jamais retiré. Jamais elle ne montre ce qu’elle pense réellement, elle contourne ses idées, amenant les autres à les lui proposer pour pouvoir faire la belle étonnée. Le pouvoir elle ne le désire pas pour le simple fait de l’avoir, elle veut faire évoluer le monde. Pour le faire évoluer elle sait qu’elle doit unir tous les peuples de ces terres, les unir sous une même bannière pour qu’ils avancent avec un seul dirigeant, ou une seule. Elle protège ses alliés à l’aide de ses tactiques, mais n’a aucune pitié pour les soldats ennemis. Les guerres de race, de religions, d’idéologie, que de causes minables pour elle. Elle joue et déjoue dans le but de faire évoluer les peuples, les emmener à un stade plus importante, quitte à détrôner les souverains de ce monde sans hésiter. Ces souverains qui stagnent, qui n’offrent pas à leur peuple une évolution pour le mieux. Ceux-là qui ne font que profiter de leur statut pour s’enrichir et vivre dans l’abondance. Il faut évoluer, dépasser ces limites que les dieux ont placé, elle veut voir le monde rayonner sous elle.



10 lignes minimum sont demandées.
Il n’est pas très compliqué de décrire la princesse elfique, au contraire la pupille du roi est des plus simples. Des cheveux d’or, aussi lisse que la soie d’Asie tombe le long de son dos aussi légèrement que la douce brise d’un matin ensoleillé. Son regard, habituellement aussi doux et attendrissant que celui d’un chaton, peut devenir aussi dur et froid que l’acier lorsqu’elle doit parler de combat et de stratégies militaires. Des iris habituellement gris vacillent entre le vert turquoise et le mauve écarlate selon ses humeur, la température ou encore la fatigue. Elle semble toujours être émerveillé par tout ce qui l’entoure, observant tout et rien à la fois. Une bouche des plus attrayantes, pas trop pulpeuses et doté de traits fin et doux. Tout son visage semble être issu des dieux eux-mêmes, comme si elle avait été dessinée pour être un ange tombé du ciel. Contrairement à ses frères, elle n’a pas le corps d’une combattante, un corps des plus fins, laissant place à des courbes féminines des plus attirantes aux yeux des hommes. Très souvent, elle est vêtue de jupe et d’habits aussi riches que simple, exposant ses formes invitantes et sa peau qui frôle la perfection. Elle porte souvent des couleurs pâles, des bijoux aux teintes bleutées plus ou moins foncé. Quelques fois il arrive de la voir avec une broche dans les cheveux, héritage familiale qui se donne de mère en fille ainée. Bien souvent ses vêtements sont faits d’un tissu qui semble changer de couleur selon la provenance des rayons du soleil, passant souvent par toutes les couleurs de l’arc-en-ciel.

Décrire ma vie, plus simple à dire qu’à faire. Décidément je n’aime pas exposer mes aventures au grand public mais s’il le faut je le ferai convenablement. La vie de princesse n’est pas des plus palpitante à la base, enfin c’est habituellement le cas. Pour ma part j’ai eu une enfance assez spéciale, jouer à la poupée et faire la belle n’était pas dans mes jeux préférés, même si j’étais prédisposé pour la seconde activité. Non j’avais un esprit unique, un regarde autre sur le monde malgré mon jeune âge. Rapidement, je me suis intéressé aux plans que les grands généraux élaboraient pour régler les conflits, c’est sans grande difficulté que je réussis à m’intégrer à eux, leur montrant que j’étais prédisposé à devenir. Alors que mes frères étaient occupés à apprendre le combat et à devenir de vaillants soldats de notre nation j’apprenais à éviter la guerre, à contrôler l’ennemi pour qu’il se rende avant même que nos hommes aient dégainé leurs lames. Cependant, ma vie prit un étrange tournant il y a trois années de cela, je crois qu’il est bon de vous faire de récit de cette aventure que j’ai vécu sans vraiment le vouloir.

Tout débuta lors d’une nuit sans lune, la brise chaude était si invitante que j’avais laissé les portes du balcon ouverte. Alors que le petit vent de la nuit glissait sur mon corps recouvert par un drap de soie tout léger, quelque chose qui allait changer ma vie se préparait. En quelques minutes, un groupe d’humain envoyé par le souverain d’Aetarh s’introduit dans le château et m’enlevèrent. Ils savaient très bien ce qu’ils faisaient, leur cible n’était pas prise au hasard et ils devaient avoir de l’aide d’une personne de l’intérieure. Aux dernières nouvelles, cette personne fut démasquée et, après avoir tout avoué, mise à mort. Avant même le levé du soleil, nous étions sur un navire humain, naviguant vers ma future prison où l’on m’enfermerait. Le but de la manœuvre était simple, obliger mon père à prendre les armes contre les autres contrées. Cependant tout ne se déroula pas comme prévu. Alors que l’on me transportait vers la citadelle, un groupe de rebelle attaqua, c’était la première fois que je voyais un réel champ de bataille. Le sang, la peur dans les yeux des uns, la mort dans ceux de certain et le gout du sang dans ceux des autres. C’est à cet instant que je compris ce que le moral pouvait faire d’une faction inférieure la main portant le coup de la victoire. Sans un mot, l’on me prit et m’emmena dans la forêt. Directement je fus placé dans une cage, emmené dans un endroit dont je ne connaissais rien. Ce fut un homme qui s’approchât de moi, le teint basané et les yeux foncé.

-Ne m’en veut pas trop, j’aimerais te traiter d’une meilleure façon mais je sais que tu fuirais. Si je veux te ramener sur tes terres en un seul morceau je dois être certain que rien ne t’arrive. Je me nomme Alix, chef des rebelles, nous nous appelons la confrérie de l’aigle libre.

-Tss! Merci de l’accueil oui! Je passe d’une cage à l’autre et vous voulez que je vous aime bien!

-Dame Nennvial, je vous promets que nous allons vous renvoyer chez vous le plus tôt possible.

Il ne resta pas plus longtemps, retournant vers ses quartiers en donnant quelques ordres à ses hommes, il semblait qu’une attaque était déjà en cours de préparation. Pendant plus de six mois les rebelles se firent démolir jour après jours, les obligeant à retraiter dans les terres et les montagnes où ils étaient plus faible. La jeune princesse avait bien comprit le jeu des généraux humain, ils arrivaient à démolir peu à peu le moral des rebelles et les emmener dans un terrain qu’ils connaissaient par cœur. C’est à ce moment qu’elle décida de jouer pour sa propre survie.

-Alix! Tu ne peux pas continuer comme ça! Laisse-moi vous aider.

-Comment! Tu n’es pas une combattante et même si tu le serais tu te ferais tuer à ton tour.

-Je suis mieux que ça! Je suis une tacticienne, l’ennemi vous fait faire ce qu’il veut c’est évident, laisse moi vous donner les armes pour lui rendre la pareille!

-Rendu à ce point…

Après avoir lâché un long soupire il ordonna que l’on me libère. Sans hésiter je me penchai sur les cartes et observa les positions possibles.

-Ils vont attaquer par ici… c’est le plus efficace et cela nous obligera à reculer ici, laissant place à un second assaut venant d’ici puis un troisième régiment sera stationné ici pour achever le reste de nos forces.

-Comment tu peux en être certaine? Tu leurs a donné notre position ou quoi!

-Non… C’est le plus efficace avec ce terrain, ils doivent avoir un poste tout près. Si nous avançons par ici et que nous prenons la route pour contourner la falaise nous pourrons les prendre par derrière. Je suis certaine qu’ils ont créé un éboulis au bout du ravin et vous attendront avec des archers posté sur le haut… vous vous ferez tuer sans même offrir de résistance. Donc on contourne la falaise par ici, on prend le flanc gauche par derrière et on les tue pendant la nuit. Nous aurons alors un avantage au niveau de la surprise et aussi de nouvelles armes en plus de leurs armures, ce qui nous permettra de se faire passer pour eux et traverser les terres sans encombre.

-Attends, tu veux dire que tu as élaboré un plan de plusieurs semaines en quelques minutes?

-Bah oui… c’est mon domaine après tout…

Tout se passa comme je l’avais prédit, jamais au par avant l’armée humain avait eu besoin de trouver de véritable tactique contre les rebelles, il était simple de les débusquer. Cependant tout changea, peu à peu j’obligeai Alix à former des espions pour trouver les informations que j’avais besoin. Alors que j’apprenais à Alix comment créer des stratégies efficaces, lui me montrait à utiliser la lance et la lame pour assurer ma défense pour ma survie. Je me souviendrai toujours de ce moment, cet entrainement à la lance. Alors que je voulais dévier son coup, je me retrouvais dos contre lui. Il utilisa sa lance pour me bloquer contre lui, m’immobilisant et m’expliquant que je ne devais jamais me retrouver à l’intérieur, toujours à l’extérieur pour me retrouver dans le dos de mon adversaire. Cependant, cette position s’éternisa, je me sentais étrange, étrangement bien. Je m’attachais à lui et ce n’étais pas bien. Il faut dire qu’en près de trois ans passé ensemble lui et moi s’étions beaucoup rapprocher, si bien que ce contact créa presque un baiser. C’est moi qui changeai la donne, rapidement je pris des distances avec lui, redevenant de plus en plus professionnelle. Puis peu à peu je décidai de retourner chez moi, retrouver les miens en prétextant qu’ils me manquaient. Pourtant c’était de lui que je m’éloignais, c’était cet amour que je fuyais comme l’on fuit la peste. Le retour fut dur, le navire fut prit dans une tempête. Nous fîmes naufrage et je fus retrouvé inconsciente, le lendemain de la fuite de mon frère.

Pseudo: Écrire ici
Âge: 23
Fréquence de connexion: Écrire ici
Un petit commentaire: Écrire ici
Code du règlement:
Spoiler:
 

© Copyright 2011 - Fiche de présentation : LYLINEE



Dernière édition par Nennvial Almárëa le Jeu 14 Fév - 3:50, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Nennvial Almárëa Finish Good   Mer 13 Fév - 10:14

Bonjour et re-Bienvenue!

Je vois que tu as enfin trouvé ton avatar!

Bonne chance pour la fiche!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Nennvial Almárëa Finish Good   Mer 13 Fév - 14:13

Bienvenue à toi !

courage pour la fiche Smile
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Nennvial Almárëa Finish Good   Mer 13 Fév - 23:34

Courage pour ta fiche ^^
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Nennvial Almárëa Finish Good   Jeu 14 Fév - 4:38

Et voilà Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Nennvial Almárëa Finish Good   Jeu 14 Fév - 5:30

On a déjà parler de tout cela, alors pour moi c'est un oui.
Ça me fait plaisir d’accueillir enfin ma soeur, il te manque encore une personne et je te donne ta couleur
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Nennvial Almárëa Finish Good   Jeu 14 Fév - 5:41

En bref, excellent ! C'est ok pour moi ! Bonne chance (;
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Nennvial Almárëa Finish Good   

Revenir en haut Aller en bas
 

Nennvial Almárëa Finish Good

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Heartbreaker version girl [Finish]
» 1.06 All Good Things Must Come to an End
» Good Morning England - Demande de partenariat
» 07. It's a new day, a new start, and I'm feeling good!
» [Finish] Because I love you ... Athens [Caly' & Alecto]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Adariel: un monde magique ::  :: Archives-