Partagez | 
 

 Romane L. En cours

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité


MessageSujet: Romane L. En cours   Lun 4 Fév - 15:27











Romane Lockeart
21 ans . Humaine . Célibataire. Voyante . Aetarh . Hétéro .


Romane est quelqu’un de très… spéciale dans son genre. Un coup vous pouvez retrouver à vos cotés une jeune femme douce et tendre, mais d’une seconde à l’autre la gazelle devient la lionne et vous prend en chasse. Des professionnels vous dirons que la demoiselle est dotée d’une double personnalité contraire à ce qu’elle est réellement. Car voyez vous, de naturel Romane ne ferais de mal à personne. Elle est douce, attentionnée et assez touchante avec son petit coté naïf. C’est simple, si vous êtes dans le besoin vous pouvez compter sur elle… enfin je dis cela mais tout dépend du besoin en question, ne croyez pas qu’elle va dire oui à tout. Il est triste que cette jeune femme aussi dévouée et fidèle se retrouve seule de nos jours, mais d’un autre coté… c’est aussi par elle même qu’elle se voit maintenant enfermée dans un monde qui n’est pas le sien. Les commentaires divergent beaucoup sur elle… l’on entend souvent « une enfant délicieuse qui à le cœur sur la main. » « Une amante merveilleuse qui se préoccupe plus de ceux qu’elle aime que d’elle même. » « Elle donnerait sa vie pour ceux qui lui son cher. » mais il est aussi fréquent d’entendre un tout autre discours : « Cette folle est en liberté ? Mais que fais la police ! » « Je ne vois qu’une solution pour ce genre de personne c’est la pendaison ! ». Des paroles très durs à entendre, mais qui font hélas partit de son quotidien. Depuis son enfance et ce sans aucunes raisons apparentes, Romane est sujette à des troubles psychiques. Lorsqu’elle perd la tête, elle ne prend plus réellement conscience de ce qu’elle fait. C’est comme si quelqu’un d’autre avait prit possession de son corps. Et lorsqu’elle est dans cette état, mieux vaut ne pas être près de la jeune fille. Le problème était qu’elle est vue comme un danger non seulement pour elle même, mais aussi pour autrui. Et sa… elle est a déjà fait les frais.

Très peu de personne extérieure connaissent le réel visage de notre dame blanche. Vous le décrire serait la trahir, mais puisqu’il en est ainsi… que cela reste entre nous. Les rares personnes ayant pu percevoir le véritable corps de Romane, pourront vous dire qu’au premier regard l’on pourrait croire que la demoiselle n’est que douceur. En effet, son visage angélique, ses traits fins donnant l’impression d’être aussi fragile que du nacre, cette ressemblance avec une poupée de porcelaine… Tout laisse à croire que notre dame tien plus de la gazelle que de la lionne. Lorsque l’on regarde notre demoiselle, on se demande si elle est bien réelle. Sa beauté quant à elle n’est pas illusion, mais de voir cette femme à la peau si blanche donne l’impression que nous sommes dans un rêve. Elle possède un teint bien pâle, sans pour autant donner l’impression qu’elle est malade ou autre, non… Chez elle sa reste naturel. Ses lèvres sont aussi légèrement blanche, on perçoit une teinte rosé tout de même donnant envie d’y goûter. Ses yeux quant à eux sont d’une couleur bleuté, mais leur teinte peut varier. La véritable couleur de ses yeux est une couleur miroir, une sorte de bleu transparent. Une petit nez légèrement retroussé, des pommettes finement dessinées, et tout cela encadré par de long cheveux. Ces derniers descendent en cascade le long du dos de Romane, et sont très souvent laissés détachés. De couleur blanche, leur véritable teinte d’origine est pourtant le blond. Mais Romane veut que l’on perçoit d’elle une personne froide, une personne que l’on a pas envie d’approcher.

Passons maintenant à son corps maintenant que l’on a vu son visage. Romane possède un corps jalousé et attirant pour son entourage, et sa elle le sait bien. Il lui arrive très souvent de jouer de son corps pour « attirer les insectes dans sa toile » comme elle le dit si bien. Ses formes attirent le regard de plus d’un, des hanches ni trop épaisses ni trop fines, une poitrine favorable à ce qu’elle est, des fesses fermes et rebondies… En tout cas l’on voit bien que ce n’est pas le genre de personne à avoir reçu un entraînement dans sa jeunesse pour sculpté son corps. Ses muscles ne sont pas inexistants, comme tout le monde elle en possède, mais ils ne sont pas apparents. Peut être est ce pour cela qu’elle vit dans l’illusion et le mensonge, sachant qu’elle est incapable de se défendre contre une personne plus corpulente qu’elle.

Tout ceux qui ont rêvé du corps de la jeune femme, tout ceux qui ont osé y porter leur regard, se sont retrouvés sur leur fin. Romane n’a jamais laissé personne la toucher, ni même regarder la moindre parcelle dénudé de son corps. Elle s’habille toujours de façon à ne rien laisser paraître. Bon serte il lui arrive parfois de s’habiller de manière assez… Aguicheuse. Mais personne n’aura vu une partie de son intimité, ni totalement dénudée. Ne pensez pas qu’elle est coincée ou autre, mais elle ne veut pas être perçue comme une femme facile. Et puis…. Une femme n’ayant jamais dévoilé son corps est ce si mal ? Je m’avancerais sûrement trop en disant qu’elle ne souhaite se dévoiler qu’à une seule personne, celle qu’elle jugera la bonne…




« Comment va t-elle aujourd’hui ? »

« Son état est stable, je pense qu’il est sans risque de la sortir de la cellule et lui laisser regagner sa chambre. »

Des mots, des soupirs, de l’espoir, tout est encore bien flou pour ce qui est de l’avenir de celle qui fait leur sujet de conversation. C’est avec une grande douceur qu’un homme, grand et fort, ouvrit la porte de la cellule et fit sortir une jeune femme offrant un sourire timide à un autre plus petit. Comment est ce possible ? Une enfant si douce, si frêle, si innocente… aujourd’hui devient l’un des cas les plus incontrôlables. Quant on la voit ici, on a qu’une envie… la prendre sous son aile et la sauver. Pourtant cette dernière ne semble pas avoir conscience du lieu où elle se trouvait. Un lieu effroyable pour la plus part, où les cris, les pleurs, la rage, le sang et la folie font partie du quotidien. Les médecins de l’établissement ont un moral d’acier. La plus part d’entre eux viennent ici par amour de l’être humain, pour aider les malades à s’en sortir, à retrouver une vie stable. Mais d’autres sont ici pour des raisons bien plus macabres… La jouissance de voir des personnes souffrir et de ne pas pouvoir se défendre, avoir le dessus sur ses fous qui crieront leur douleur mais personne ne les croira… Vous l’aurez compris, personne n’a envie de finir ici, surtout si l’on est le « client ». Cette jeune poupée de nacre était souvent un sujet de discorde entre les médecins. Pour la plus part son cas était sans limites, jamais elle ne pourrait être soignée convenablement, pour d’autre un espoir existe. Son sourire irradié, savait-elle seulement où elle se trouvait ? A vrai dire pas vraiment… elle prit la main tendue par le plus petit médecin et souria tendrement. Quant on la voit ainsi, on ne peut imaginer ce pourquoi elle se retrouve dans cet asile… D’ailleurs, lorsqu’elle y rentra il y a de ça quelques années, personne ne c’était méfié. Le personnel crut même à une blague, la jeune fille était effrayée par l’endroit, les premiers jours elle ne disait pas un mot et restait dans son coin. Après un petit moment on découvrit sa tendresse et sa douceur ainsi que sa bonne humeur. Tout le monde avait baissé sa garde sur ce cas qu’ils croyaient juste être une déprime passagère qui faisait maintenant partie du passé…. Allez dire sa à la pauvre infirmière qui aujourd’hui se retrouve avec une cicatrice sur le visage et un œil crevé. Elle se rappellera toujours de ce moment où elle vit la jeune femme dans sa cellule, une morceau de verre dans la main prête à se trancher la veine. Elle voulut lui sauver la vie et lui retirant, mais la patiente eut un coup de folie et trancha le visage de l’innocente avec son morceau de verre.

Romane, c’est son nom. C’est lors de ses 14 ans qu’on l’a fit rentrer dans cette asile pour un cas des plus complexe… des soldats l’ont retrouvé à son domicile, entourée de sa famille noyée dans une marre de sang. La jeune fille les avait mis en cercle et elle au centre, en chantant une chanson digne d’un au revoir pour sa famille. Lorsque les agents rentrèrent chez elle, elle ne leva même pas le tête vers eux et continua sa chanson… Comme si rien n’était. Comment une enfant e t-elle pus tuer sa famille ? C’est sans jeux de mots que je vais vous dire que cela fut un jeux d’enfant pour elle. Il lui suffisait de trouver l'arme que cachée son père dans sa table de chevet. Son comportement démontré bien que la petite avait quelque chose… lorsqu’on la questionnait sur son geste, ses mots étaient :

« Elles me l’ont demandé, alors je l’ai fait. »

« Qui te la demandé ? »

« Les voix, les voix me l’ont demandé. Elles m’ont dit que si je le faisais, elles me laisseraient tranquilles. Mais elles me demande d’autres choses. »

« Que te demande les voix ? »

« Maman va venir me chercher, il faut que je sois prête elle n’aime pas attendre. »

La conversation était bref, mais la petite n’avait plus conscience des évènements passés. Pour elle, ses parents étaient encore vivants… mais le plus intriguant était cette histoire sur les voix qu’elle entendait. D’après elle, se sont ces voix qui la pousse à faire des choses horribles… On n’eut donc pas d’autres choix que de la placer dans cet asile. Cependant il n’est pas commun de faire venir une enfant dans cet endroit, c’est pourquoi dans un premier temps on eut l’idée de la placer dans une famille spécialisée dans ce genre de cas, composée de médecins mais il semblerait que personne ne veuille prendre de risques. De toutes façons, ceux qui s’occupaient de son cas avaient les idées bien placées pour elle. Plus vite on s’occupera de cette enfant, plus vite nous pourrions la soigner. Personne ne put dire la raison des voix qu’elle entendait, sont-elles réelles ? Ou est-elle vraiment folle ? Son attitude et sa manière de se comporter les premiers jours était des plus étranges. Chaque jours elle répété la même chose. Ses parents allaient venir la chercher, elle devait être prête. C’est pourquoi elle gardait toujours ses affaires rangées dans un bagage. Je ne vais pas vous compter les nombreux épisodes tragiques qui se passèrent dans cet asile, Romane est très réservée et n’en parlera que aux personnes de confiance… Normal après tout… Ce n’est pas une chose commune que de se retrouver en ces lieux.

Cela fait maintenant sept ans que Romane est dans cet asile, et sa guérison se fait toujours attendre. Les médecins en sont certains, elle ne pourra jamais retrouver la vie normal. Son état mentale n’est pas assez stable pour la laisser en liberté… Elle est donc contrainte à rester enfermée. Néanmoins… depuis toutes ses années l’un d’eux c’était pris d’attachement pour elle. Il découvrit en elle, une facette que personne ne voulait voir. Romane n’était pas dangereuse, c’était une femme qui avait besoin de s’épanouir… Sertes elle a des moments de folies à cause de sa maladie mentale, mais lorsqu’elle est dans son état normal, c’est une femme des plus agréables. D’après lui, si elle restait ici son état ne pourrait qu’empiré… la demoiselle subissait beaucoup de part les plus mal intentionnés, mais personne ne la croyait à part lui. Le jour qui le déterminé à prendre une décision fut celui où Romane tomba en pleur dans ses bras. Elle qui d’habitude est toujours joyeuse… Elle le suppliait de la tuer, chaque jour elle était souillée, et surtout… Elle ne supportait pas qu’on la prenne pour une folle. Elle avait maintenant conscience de ce qu’elle avait fait au par avant, ainsi que de son état actuel. Mais le plus inquiétant était que cet asile caché des choses bien plus étranges encore… et dangereuse pour ses patients. Il lui sauva la vie en l’aidant à s’échapper de ce endroit mais ne pus l’accompagner dans ce monde pourtant inconnu de la jeune femme. Mais il ne faut pas la sous estimer, même si Romane se retrouve avec des crises de folies de temps à autres, elle est tout de même dotée d’une grande intelligence et est assez maligne. Elle sait se débrouiller seule, et pour le moment a su se faire petite pour éviter d’attirer l’intention. Je ne pourrais vous dire comment être avec elle… elle n’est pas méchante et serait même prête à se vouer d’attachement pour quelqu’un. Cependant un mystère persiste encore… Ces voix sont toujours là… d’où viennent-elles ? Sont-elles originaires de l’imagination débordantes de Romane ou bien d’une autre source ?





Pseudo: Romane
Âge: 20 ans
Fréquence de connexion: Fréquent
Un petit commentaire: j'espère bien m'amuser parmis vous =3
Code du règlement:
Spoiler:
 

© Copyright 2011 - Fiche de présentation : LYLINEE





Dernière édition par Romane Lockeart le Mar 5 Fév - 11:54, édité 9 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Romane L. En cours   Lun 4 Fév - 17:43

Bienvenue à toi !

Courage pour ta fiche !!!!!

Puisses-tu te plaire ici ^^
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 535
Dari : 9021
Date d'inscription : 16/10/2011
Innés possédés : 4 Chevaux et un Arctics

MessageSujet: Re: Romane L. En cours   Lun 4 Fév - 20:46

Bonne continuation!^^ J'ai hâte de lire ta fiche complétée!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://adariel.forumactif.com
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Romane L. En cours   Lun 4 Fév - 21:18

Merci beaucoup pour l'accueil mesdames ^^
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Romane L. En cours   Lun 4 Fév - 23:28

Bienvenue,

Puisses-tu te plaire parmi nous. Bonne continuation pour ta fiche. ^^
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Romane L. En cours   Mar 5 Fév - 4:35


je vais commencer par te souhaiter la bienvenue parmis nous.

Cependant, je ne veux pas être porteur de mauvaises nouvelles, mais il y a déjà quelques problèmes dans ton histoire.
Je suis désoler de t'annoncer que nous ne sommes pas dans l'air du révolver, mon deuxième problème serait les officiers de police, faudrait tu le change pour faire accroire à des soldats.

Je pourrais m'avoir tromper au sujet de ton histoire et que tu me démontre dans la suite quelque chose qui me surprendra, mais aussi non je te demanderais juste de faire le changement.

Merci, et j'espère que tu vas te plaire ici =D
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Romane L. En cours   Mar 5 Fév - 10:11

Merci ^^

Effectivement j'ai changé ces détails merci de me les avoir démontrés ^^ Sinon j'ai finis ma fiche, c'est encore assez vague sur mon personnage mais je tiens à garder certaines faces cachées de cette dernière. J'espère que sa vous plaira.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Romane L. En cours   Mar 5 Fév - 16:50

Pour ma part, ta présentation est bien. C'est très intéressant à lire. Cependant, c'est sur que j'aurais aimé voir plus de détail relié au forum.
Vu que je ne suis pas un monstre (Pas encore), je vais t'accorder mon OUI tout de même.
Un autre membre du staff viendra valider par la suite.

Bon RP parmis nous.
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 535
Dari : 9021
Date d'inscription : 16/10/2011
Innés possédés : 4 Chevaux et un Arctics

MessageSujet: Re: Romane L. En cours   Mar 5 Fév - 17:56

Je suis d'accord avec Loke, j'aurais aimé voir plus de détails. Mais ta fiche est belle et bien dans les normes demandées et donc, je te donne ton second OUI

Félicitations!!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://adariel.forumactif.com
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Romane L. En cours   

Revenir en haut Aller en bas
 

Romane L. En cours

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» cours de latin
» Cours informatique
» Amphi pour les cours de Ninjutsu
» Cours d'utilisation du sabre (Ouvert à tout le monde)
» Faut-il un cours de littérature ou un cours de Français !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Adariel: un monde magique ::  :: Archives-